Tourments du Grand Prix de France

Tourments du Grand Prix de France

Le Grand Prix de France d’aujourd’hui regroupe diverses équipes, notamment les équipes des Émirats arabes unis, Abu Dhabi et Victory.
Crédit d'image: Victory Team

Dubaï: les qualifications pour le Grand Prix F1 de moto-moteur de France ont été reportées à samedi, après que les organisateurs de la course aient décidé que les conditions météorologiques qui régnaient à Evian étaient dissuasives pour la sécurité des équipes présentes sur le site.

C’est la deuxième fois cette saison que la météo a joué un rôle dans les procédures de la course après l’annulation complète du Grand Prix d’Arabie Saoudite, la première manche de l’UIM F1H2O à Dammam, fin mars de cette année.

Samedi, les 19 pilotes représentant les neuf équipes étaient prêts pour les qualifications officielles du Grand Prix de France pour Rebellion. De fortes rafales ont alors éclaté plus tôt dans la journée, obligeant les organisateurs à le faire avancer à 18h (20h). ).

Cependant, lorsque les vents n’ont montré aucun signe de ralentissement, les organisateurs de la course n’ont eu d’autre choix que de modifier la séance de qualifications tout en maintenant la possibilité de procéder à une qualification combinée pour les bateaux F1 et F4 afin de déterminer la pole position pour les courses du dimanche.

«En raison des conditions de mer agitées qui se sont matérialisées après l'orage de ce matin, les qualifications officielles de Rebellion, qui devaient commencer à 16h20 (18h20), ont été reportées à 18h (20h00 EAU). Les responsables de la course prendront une décision finale sur la base des conditions », lit-on dans une brève déclaration des organisateurs.

Auparavant, lors des premiers essais libres de samedi matin, le Lac Leman avait servi l’épreuve sévère attendue pour les pilotes avec Peter Morin, du CTIC F1 de Shenzhen, qui a obtenu le meilleur temps en 55,96 secondes sur un circuit de 2,08 km.

Les conditions calmes des deux jours précédents ont cédé la place à des vents plus forts et à des eaux agitées, la séance étant signalée en jaune à plusieurs reprises et la majorité des conducteurs ne poussant pas avant la fin des séances de 60 minutes alors que les conditions se sont légèrement atténuées.

Le champion du monde en titre d’Équipe Abu Dhabi, Shaun Torrente, est en tête du classement général avec 20 points après avoir terminé nettement devant son coéquipier Thani Al Qamzi (15 points) au Grand Prix du Portugal plus tôt cet été. Jonas Andersson est troisième avec 12 points, Peter Morin est quatrième avec neuf buts et Marit Stromoy est cinquième avec sept points.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *