La France et la Suède parmi les 470 premiers Européens >> Scuttlebutt Sailing News

La France et la Suède parmi les 470 premiers Européens >> Scuttlebutt Sailing News

Sanremo, Italie (14 mai 2019) – Le Championnat d'Europe de 470 s'est achevé aujourd'hui sur les dix meilleures équipes participant aux courses aux médailles, qui ont navigué dans des conditions parfaitement méditerranéennes.

Régime le plus prisé après les Jeux olympiques et les championnats du monde, les classements parmi les dix premiers chez les hommes et les femmes étaient si proches que tout le monde avait la chance de remporter une médaille, ce qui ajoutait de l’espoir au mélange.

Malgré quelques heures d’attente, peu avant 14 heures le vent a permis au comité de course de lancer les courses pour les médailles sur le parcours au vent / sous le vent, qui se sont achevées en moins d’une demi-heure.

Les dames ont commencé du premier coup. Les Français Camille Lecointre et Aloise Retornaz ont pris l’avance, recouvrant soigneusement leurs rivales les plus proches: Afrodite Zegers / Lobke Berkhout des Pays-Bas et la Polonaise Agnieszka Skrzypulec et Jolanta Ogar, avec British Hannah Mills et Eilh McIntyre se libérer du milieu du peloton.

Derrière l'équipe de France – médaillée de bronze à Rio 2016 – qui a bouclé toutes les marques en tête, la lutte pour la course à la double médaille a éclaté entre les Néerlandais et les Polonais. Fermer les deuxième et troisième n’a pas suffi pour que le duo Skrzypulec / Ogar et l’Allemande Nadine Boehm / Ann-Christin Goliass atteignent le podium, tandis qu’une quatrième et cinquième respectivement pour Mills / McIntyre et Zegers / Berkhout ont remporté les médailles d’argent et de bronze. duos féminins décorés.

«La course aux médailles a été difficile, particulièrement au départ, mais très excitante», a déclaré Camille Lecointre à la barre. «Nous devions bien naviguer, penser à notre course. Nous n'avions besoin que de garder un œil sur la compétition au deuxième tour. Étaient très heureux."

Peu de temps après les célébrations féminines sur l'eau, le comité de course a lancé la procédure de départ pour les hommes, où le tableau de bord était encore plus proche, les dix équipages ayant eu la chance de monter sur le podium.

Les Australiens Mathew Belcher et Will Ryan ont pris part à la course à la médaille avec une avance de cinq points sur les champions en titre Anton Dahlberg et Fredrik Bergstrom de Suède. Les Espagnols Jordi Xammar / Nicolas Rodriguez et Greeks Panagiotis Mantis et Pavlos Kagialis étaient tous à une courte distance du sommet. et tous les prétendants sérieux aux médailles.

Le vent ayant repris un peu, le départ était très tendu et chauffé avec les Suédois poussant fort depuis le bout de la ligne, et les Autrichiens David Bargher / Lukas Maehr obtenant un pénalty. À la première marque au vent, une collision entre les Autrichiens et les Grecs a également entraîné une pénalité pour Mantis / Kagialis, forçant les médaillés de bronze de Rio 2016 à se disputer les premières places, sous les couleurs des Néo-Zélandais Paul Snow-Hansen / Daniel Willcox. excellente vitesse et gardant leur deuxième place à la ligne d'arrivée.

Les Australiens et les Kiwis ont respectivement clôturé le match en première et deuxième places. Le couple français Kevin Peponnet / Jérémie Mion a terminé troisième, réalisant ainsi le meilleur retour du groupe. Une cinquième place garantissait à Dahlberg / Bergstrom son deuxième titre européen consécutif, Xammar / Rodriguez obtenant la septième place et la médaille d’argent, tandis que la médaille de bronze revenait au duo français.

«C’est incroyable!», Ont déclaré les marins suédois, juste après la ligne d’arrivée. «C’était une course très difficile, tout était à saisir. Nous devions rester concentrés tout le temps. La semaine a été très difficile et nous sommes super heureux! "

Trois équipes des États-Unis représentent l’Amérique du Nord: Stuart McNay et David Hughes (15ème), Atlantic Brugman et Nora Brugman (30ème), Nikole Barnes et Lara Dallman-Weiss (37ème) n’ayant pas participé au premier jour pour cause de maladie.

La course au Championnat d’Europe 470 s’est déroulée du 9 au 14 mai à Marina degli Aregai, en Italie.

Podiums 470 Européens
Femmes européennes
Or – Camille Lecointre / Aloise Retornaz – FRA
Argent – Hannah Mills / Eilidh McIntyre – GBR
Bronze – Afrodite Zegers / Lobke Berkhout – NED

Open des hommes
1er – Mathew Belcher / Will Ryan – AUS
2ème – Anton Dahlberg / Fredrik Bergstrom – SWE
3ème – Paul Snow-Hansen / Daniel Willcox – NZL

Hommes européens
Or – Anton Dahlberg / Fredrik Bergstrom – SWE
Argent – Jordi Xammar / Nicolas Rodriguez – ESP
Bronze – Kevin Peponnet / Jérémie Mion – FRA

Détails de l'événement – Résultats – Facebook

Les 470 Européens se composent d’une série de courses en flotte et d’une course finale pour les médailles, si plus de cinq courses qualificatives ont été complétées, pour les 10 meilleures équipes de chaque flotte. La course se déroulera sur des parcours venteux / sous le vent ou trapézoïdaux. Le championnat a un format ouvert, ce qui signifie que les équipages non européens peuvent concourir mais ne peuvent concourir pour le titre européen.

Source: Carla Anselmi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *