Le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne demandent à Assad de mettre fin à son assaut "impitoyable" sur Idlib

Le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne demandent à Assad de mettre fin à son assaut "impitoyable" sur Idlib

BLa France et l'Allemagne ont appelé le régime Assad à mettre fin à sa «reconquête impitoyable» de la province détenue par les rebelles à Idlib, tandis que la Turquie a appelé directement la Russie à mettre un terme à l'offensive.

Les puissances mondiales sont de plus en plus alarmées par le fait que les forces pro-Assad, soutenues par la puissance aérienne russe, ont commencé à attaquer le sud d’Idlib, faisant plus de 120 morts parmi les civils et bombardant 18 hôpitaux.

Il y a environ 3 millions de civils dans la province, faisant craindre aux Européens et à la Turquie qu'une grande offensive provoquerait un nouveau flux de réfugiés syriens.

N'ayant que peu d'influence diplomatique ou militaire sur la situation, les trois gouvernements européens n'avaient pas d'autre choix que de publier une déclaration commune condamnant les violences et appelant à la cessation des combats.

Le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne ont reconnu qu'Idlib était dominé par Hayat Tahrir al-Sham (HTS), un groupe djihadiste lié à al-Qaïda, mais que cela ne justifiait pas l'intense bombardement.

«L'offensive brutale actuelle du régime syrien et de ses partisans sur des millions de civils vivant dans la région ne concerne pas la lutte contre le terrorisme. Il s'agit de faire avancer la reconquête impitoyable du régime », ont déclaré les trois gouvernements.

La Turquie a des troupes stationnées à Idlib et a plus de poids politique en raison du désir de la Russie de soutenir le régime d’Assad sans aliéner les Turcs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *