Un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale du Kentucky recevra la Légion d'honneur française

Un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale du Kentucky recevra la Légion d'honneur française
Alvin Perry, de Wilmore en 1944. Il a reçu la Légion d’honneur française les 6 et 19-19

FRANKFORT, Kentucky (WTVQ) – Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale, Alvin H. Perry, de Wilmore, recevra la plus haute distinction de Frances le mois prochain pour sa participation à la libération de la France.

Le consul général de France dans le Midwest, Guillaume LaCroix, remettra officiellement la médaille de la Légion d'honneur à M. Perry le jeudi 6 juin à 17h30. HAE au Centre des anciens combattants Thomson-Hood (THVC) à Wilmore.

L'occasion marque également le 75thanniversaire du débarquement du jour J et de la bataille de Normandie le 6 juin 1944.

C’est un grand honneur pour nous d’accueillir cette présentation et d’accueillir le consul général LaCroix, a déclaré Brig. Général Benjamin Adams, commissaire du ministère des Affaires des anciens combattants du Kentucky. Alvin Perry est un résident connu et populaire de THVC, toujours actif à 95 ans, et nous sommes ravis qu'il reçoive cet honneur.

M. Perry est charmant, sans prétention et a toujours le sourire, a déclaré Ben Sweger, administrateur du THVC. Il rend visite aux autres anciens combattants et discute avec quiconque.

Pfc. Perry était membre du 331st Régiment d'infanterie, 83rd Division d'infanterie. Il a participé à la bataille de Normandie où il a été blessé au combat et capturé. Il a reçu les médailles Prisonnier de guerre, Purple Heart, Good Conduct et Victory WWII pour son service en France.

La Légion d'honneur est la plus haute distinction que la France puisse accorder à ceux qui ont accompli des exploits remarquables pour la France. Fondé par Napoléon Bonaparte en 1802, l'Ordre national de la Légion d'honneur reconnaît les services éminents rendus à la République française. Les destinataires de cet honneur sont nommés par décret signé par le président de la République.

Pfc. Perry a atterri à Omaha Beach le 18 juin 1944. Il a participé à la bataille de Normandie et aux combats dans les haies vives, en particulier dans le sud-ouest de Carentan.

Le 19 juillet 1944, il est blessé au combat et capturé par les forces ennemies. Après une période d'hospitalisation à Rouen, en France, il a d'abord été transféré à Stalag XII-A, un camp de prisonniers situé dans le Limbourg, en Allemagne. Il y resta quelques semaines avant d'être transféré au Stalag VII-A à Moosburg, dans le sud de la Bavière, où il passa dix mois en captivité. Il a été libéré par les troupes américaines en avril 1945.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *