Motocyclisme: Marquez brave les conditions humides pour prendre la pole en France | Nouvelles

(Reuters) – Le champion du monde de Honda, Marc Marquez, a signé la pole position du Grand Prix de France après avoir vaincu les chutes de pluie sous la pluie lors des essais et des qualifications au Mans, samedi.

Le leader du championnat a établi un temps d'une minute, 40,952 secondes sur les pneus pluie juste avant de chuter en qualifications et débutera aux côtés du duo Ducati composé de Danilo Petrucci et de Jack Miller au premier rang dimanche.

C'était la troisième pole de la saison pour Marquez, qui égalait le record de l'Italien Valentino Rossi, avec 55, et devançait Mick Doohan de tous les temps.

"La journée a été difficile en raison des conditions et nous avons juste essayé de nous concentrer", a déclaré Marquez.

L’Espagnol tentait un autre tour chaud après son premier match en qualifications, mais il a glissé sur la route au virage six et s’est retrouvé dans le gravier. Il s'est dépoussiéré et a continué mais n'a pas pu améliorer son effort initial.

"Nous savions que le premier tour était bon parce qu'il y avait de l'eau sur la piste. Ensuite, j'ai eu une petite chute, mais j'ai continué à rouler pour comprendre les conditions pour demain", a ajouté le pilote âgé de 26 ans.

"Je suis content du résultat. Il reste encore quelques points à améliorer sur la moto. Nous devons attendre la météo et nous allons essayer de faire une bonne course devant les fans."

Marquez est en tête du classement avec 70 points après quatre courses et cherchera à étendre son avance d'un point sur Alex Rins, de Suzuki, qui était revenu à la 19e place.

Andrea Dovizioso de Ducati était au deuxième rang avec les Yamahas de Rossi et Franco Morbidelli.

(Reportage de Shrivathsa Sridhar à Bengaluru, édité par Pritha Sarkar)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *