Les victimes d'un accident mortel étaient de nouveaux immigrants venus de France

Scene of the accident

Les victimes d’un accident mortel jeudi après-midi dans le sud d’Israël ont été identifiées comme de nouveaux immigrants, venus de France en Israël il ya trois mois.

Deux filles de quatre et sept ans ont été tuées dans l'accident survenu sur la route Arava, route 90, près d'Ein Yahav.

Cinq autres personnes ont été blessées dans l'accident, dont deux gravement blessées, deux autres modérément blessées et une légèrement. Au départ, trois personnes avaient été répertoriées dans un état grave.

Selon un rapport de Canal 12, les deux filles tuées dans l’accident avaient immigré de France en Israël il y a trois mois avec leur famille et allaient de Tel Aviv à Eilat pour des vacances.

Les parents des filles ont été tous deux légèrement blessés, tandis que leur frère âgé d’un an a été légèrement blessé.

Deux personnes dans le deuxième véhicule impliqué dans l'accident ont été blessées, l'une grièvement, l'autre gravement.

Les victimes de l'accident ont été soignées sur les lieux par les premiers intervenants d'urgence de MDA et de Tsahal avant d'être évacuées par des hélicoptères de Tsahal et de MDA vers l'hôpital Soroka de Beer Sheva.

«Je rentrais chez moi avec ma famille après des vacances à Eilat», a déclaré Raanan Hacham, ambulancier de la MDA. «Près de Paran, j'ai repéré un grave accident, avec deux voitures qui s'étaient percutées. Un homme et une femme ont été pris au piège dans une voiture dans le champ près de la route, et à côté du deuxième véhicule qui était sur l'épaule, il y avait d'autres blessés gisant sur le sol. J'ai immédiatement arrêté et parcouru la zone pour avoir une idée de la situation des blessés. »

«Avec l'aide d'une équipe médicale de l'armée qui est arrivée et d'une unité de la MDA des villes voisines, nous avons soigné les blessés et avons appliqué de nombreuses techniques de réanimation à deux filles de quatre et sept ans, mais nous avons finalement été obligées de les déclarer. morte. Un hélicoptère de la MDA et des hélicoptères de l'armée ont atterri sur les lieux et évacué cinq blessés vers l'hôpital Soroka, dont trois personnes dans un état grave et deux autres dans un état moyen. ”

Une première enquête sur l'accident suggère que la collision frontale entre les deux voitures s'est produite après que l'un des véhicules se soit écarté de sa voie et a heurté la seconde voiture, qui roulait dans la direction opposée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *