Les aéroports français parmi les "pires au monde" dans le nouveau classement

Les aéroports français parmi les "pires au monde" dans le nouveau classement

Les principaux problèmes en France concernaient la ponctualité (les aéroports français obtenant un score moyen de 60%), la qualité du service (20%) et les options de magasinage et de restauration / rafraîchissements (20%).

Toulouse-Blagnac (Haute-Garonne, Occitanie) effectué le meilleur, prenant la 89ème place du classement.

La liste 2019 – le septième classement annuel du genre – a été compilée par AirHelp, une entreprise spécialisée dans les droits des passagers des aéroports et la compensation.

Pour bien marquer, les aéroports n’avaient pas besoin de caractéristiques particulièrement remarquables ni d’attractions inhabituelles; ils ont plutôt été évalués en fonction de facteurs simples tels que la performance en termes de temps, la qualité du service, ainsi que les options en matière d'alimentation et de shopping.

L’aéroport Hamad de Doha, au Qatar, a pris la première place; Tokyo Haneda (Japon) et Athènes (Grèce) suivent de près.

Afonso Pena (Brésil), Gdansk Lech Wałęsa (Pologne), Sheremetyevo (Russie), Changi (Singapour), Rajiv Gandhi (Inde), Tenerife Nord (Espagne) et Viracopos / Campinas (Brésil) faisaient également partie des 10 meilleurs.

Le plus mauvais aéroport au numéro 132 sur 132 était Lisbonne Portela (Portugal).

Le Koweït (Koweït), Eindhoven (Pays-Bas), Henri Coanda (Roumanie), Malte (Malte), Porto (Portugal), Billy Bishop Toronto City (Canada), ainsi que Manchester et Gatwick (Royaume-Uni) figuraient également au nombre des 10 dernières positions.

AirHelp a recommandé que les aéroports français «engagent des discussions avec les différentes compagnies aériennes» afin de résoudre leur problème de mauvaise ponctualité.

On peut soutenir que Paris-Orly a déjà commencé à prendre des mesures pour améliorer la qualité de l'expérience de ses passagers, alors qu'il continue de construire une nouvelle extension de 80 000 m2, qui reliera les anciens terminaux sud et ouest, dans le but d'améliorer le mouvement des passagers et couler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *