Le ministre français de l'Intérieur s'entretient avec Alassane Ouattara sur le terrorisme et l'immigration

Le ministre français de l'Intérieur s'entretient avec Alassane Ouattara sur le terrorisme et l'immigration

Le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner, est arrivé dimanche à Abidjan pour discuter de la coopération entre la France et la Côte d’Ivoire, principalement en matière de terrorisme et d’immigration.

"Le risque (terroriste) existe partout, il a frappé en France et en Côte d’Ivoire", a déclaré le ministre, soulignant "la coopération en matière de renseignement", à l'issue d'un entretien avec le président ivoirien Alassane Ouattara.

Accompagnés des ministres ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko et de l’Intérieur, Sidiki Diakité, avec lesquels des réunions de travail étaient prévues lundi, M. Castaner a également exprimé la volonté de la France et de la Côte d’Ivoire de «lutter contre la contrebande» avec des migrants et des armes.

Il a également évoqué la lutte contre l'immigration clandestine, considérant qu'il y avait «trop d'Ivoiriens qui arrivent en France sans droits ni titres».

La Côte d’Ivoire, dont les voisins du Burkina Faso et du Mali font face à des attaques djihadistes récurrentes, a été touchée par une attaque djihadiste en mars 2016 dans la ville balnéaire de Grand-Bassam, près d’Abidjan, lorsque des assaillants ont ouvert le feu sur la plage et tué 19 personnes dans des hôtels.

Plusieurs autres attaques ont été contrecarrées grâce à la collaboration des services de renseignement ivoiriens, maliens, burkinabés et français, selon des sources de sécurité ivoiriennes et françaises.

Castaner a souligné la vigueur de l'économie ivoirienne, affirmant que le pays devrait être aidé à se développer plutôt que les jeunes "imaginons qu'il existe des Eldorados européens".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *