La députée française Lagarde: l'Ecosse indépendante "aura sa place en Europe"

La députée française Lagarde: l'Ecosse indépendante "aura sa place en Europe"

Un dirigeant politique français a exhorté les Écossais à voter pour l'indépendance lors d'un nouveau référendum, insistant sur le fait que l'Ecosse "aurait sa place en Europe".

Le Premier ministre Nicola Sturgeon veut organiser indyref 2 avant 2021 si le Brexit voit l'Ecosse écartée de l'UE malgré le vote majoritaire d'Écossais en faveur de Remain dans le sondage de 2016.

Les avertissements selon lesquels l'Ecosse perdrait son adhésion à l'UE si le pays avait voté en faveur de la sortie du Royaume-Uni en 2014 figuraient parmi les principaux arguments avancés contre l'indépendance de l'Écosse.

Jean-Christophe Lagarde, député français et président de l'Union centriste des démocrates et des indépendants, a déclaré que l'ancien président français François Hollande avait commis une erreur en n'intervenant pas pour rassurer les Écossais avant le scrutin de 2014 sur l'indépendance.

Dans un article en écossais, M. Legarde a déclaré qu'il incombait aux Écossais de choisir leur propre direction politique, mais il a ajouté: "Le rôle de la France est de dire très clairement qu'en cas d'indépendance, l'Ecosse aurait sa place dans l'Union européenne et ne devrait pas être privé de son destin européen ".

Il intervient dans le cadre des négociations en cours sur le Brexit entre le parti conservateur et le parti travailliste, et le secrétaire au Shadow Brexit, Sir Keir Starmer, a averti aujourd’hui que tout accord entre partis sur le Brexit n’obtiendrait un soutien suffisant des députés que s’il était soumis à un nouveau vote public.

Dans le même temps, les sondages ont placé le parti pro-Brexit de Nigel Farage en tête des élections européennes de la semaine prochaine.

M. Legarde, qui a étudié l'histoire à la prestigieuse Sorbonne à Paris, a déclaré qu'il avait toujours été fasciné par les liens qui unissaient la France et l'Ecosse en tant qu '"Alliance Auld".

"Des milliers de Français des régions du Berry et de l'Anjou sont des descendants d'Écossais qui s'y sont installés après s'être battus pour aider la France à retrouver son indépendance avec Charles VII. À la naissance de mon grand-père, tout citoyen français ou écossais pouvait toujours obtenir automatiquement la double nationalité . "

Le politicien, né à Châtelherault – la ville française qui a donné son nom au parc national de South Lanarkshire – a exhorté les dirigeants français et européens à "parler d'une seule voix sur l'avenir européen de l'Écosse".

"Ce problème est fondamental", a-t-il déclaré. "Le résultat du référendum sur l'indépendance de 2014 a été influencé par cet aspect européen, étant donné qu'en quittant le Royaume-Uni, l'Écosse a également pu être obligée de quitter l'UE.

"En fin de compte, à cause des démagogues qui ont poussé pour le Brexit, l'Ecosse sera probablement incapable de rester dans l'UE de toute façon.

"Profondément attachés au projet de construction européenne, les Écossais sont poussés contre la sortie contre leur volonté.

"Une telle situation mérite mieux qu'une porte fermée."

M. Legarde a exhorté le président français actuel, Emmanuel Macron, à préciser, compte tenu de l'alliance historique des deux nations et de la position majoritairement écossaise des Écossais, que l'UE accueillerait de nouveau une Ecosse indépendante.

"Je suis profondément convaincu qu'une Ecosse indépendante aurait sa place en Europe sans conditions et sans délai, ce dont elle ne peut être privée.

"Les délais et les conditions imposés au cours de la procédure d'adhésion dépendent du respect par les pays candidats des traités et réglementations de l'UE dénommés" acquis communautaires ".

"Dans ce cas, une Écosse indépendante deviendrait l'un des États les plus développés de l'UE, après s'être conformée à l'acquis pendant plusieurs décennies.

"Maintenant que le veto espagnol a été levé, rien n'empêcherait l'intégration de l'Écosse par le biais d'une procédure exceptionnelle, similaire à celle utilisée par la CEE lors de l'intégration de la République démocratique allemande en 1990."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *