French touch à l'équipe de théâtre Santhali | Kolkata Nouvelles

French touch à l'équipe de théâtre Santhali | Kolkata Nouvelles
WEST MIDNAPORE: Ce sont des agriculteurs, mais après le coucher du soleil, ils se rassemblent autour d'une maison de boue à Borotalpada – un village de Santhal – pour jouer et danser. Et, ils ont aussi un enseignant – un Français qui parle et comprend leur langue et leur culture. Rencontre avec Jean Frédéric Chevalier, poète et auteur dramatique, qui a adopté le village situé près de la ville de Midnapore et a contribué à la création du premier théâtre de groupe Santhali du pays. Après 10 ans de pratique rigoureuse, les membres du groupe – «Trimukhi» – ont commencé à parcourir le pays pour des spectacles professionnels.
Leur production récente s’appelle «Home Made Theatre». Il s’agit d’une production multilingue en santhali, hindi, bengali, français et anglais, avec des dialogues dans différentes langues qui se fondent parfaitement entre eux. Le texte du drame a également été créé expérimentalement en fusionnant les pensées du philosophe français Gilles Deleuze, du poète allemand Peter Handke et du romancier chinois Gao Xingjian. Chevalier a incorporé ces textes dans un récit simple illustrant le mode de vie et de pensée traditionnel des Santhali.
À Borotalpada, le spectacle se déroule autour de maisons en terre battue. Ailleurs, il se produit avec un mur en arrière-plan qui sert d’écran sur lequel est projetée une vie typique de Santhal et où les personnages agissent devant. Les membres viennent de rentrer de Delhi après deux représentations très appréciées. Le groupe a été invité par les consulats de France et du Japon.
De retour chez eux, ils se sont liés à l’Université Vidyasagar de Midnapore Ouest et ont récemment donné une représentation en plein air. L'université possède un musée tribal dont les murs ont été utilisés de manière innovante comme toile de fond et accessoires pour la représentation.
"Nous sommes fiers qu'un talent multiforme comme Chevalier, qui a abandonné l'enseignement de la philosophie à l'Université de la Sorbonne à Paris pour explorer le monde du théâtre tribal, nous ait contactés pour un partenariat", a déclaré Debashish Bandyopadhyay, responsable du département d'anglais de Vidyasagar. Université.
«C’est une expression narrative différente. La beauté de toute l'expérience réside dans l'envie de Jean de comprendre l'esprit ethnique des tribus et de tisser une tapisserie créative autour de celle-ci », a déclaré Ananda Lal, experte en théâtre.
La réalisatrice du théâtre français Ariane Mnouchkine est tellement inspirée par ’Trimukhi’ qu’elle a invité le groupe à faire une tournée professionnelle en France.

#ElectionsWithTimes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *