France: un chauffeur de taxi juif agressé et battu

Un chauffeur de taxi franco-juif a été agressé et battu pour ce qu'il a qualifié de crime antisémite commis par des auteurs qui l'ont pris pour cible en raison de son nom à consonance juive.

Le chauffeur, un homme de 33 ans originaire de la région parisienne et dont le prénom est Israel Hai, a déclaré qu'il avait accepté de se rendre à Clichy Sous-Bois près de Paris jeudi matin grâce à l'application Uber. Dans celui-ci, les conducteurs et les passagers peuvent se voir en avance sur le nom.

Un homme dans la vingtaine attendait Israël Hai à l'endroit désigné et il a demandé à s'asseoir à l'avant. Ensuite, un groupe d'environ 10 jeunes hommes a encerclé la voiture. L'un des auteurs de ces actes a déclaré à Israel Hai: «Israël, toi, tu as de l'argent, il va falloir que tu fouilles», a-t-il dit à sa femme et à ses parents, qui ont porté plainte pour lui à la police et au Bureau national de Vigilance. Contre l'antisémitisme ou BNVCA.

Les hommes ont ensuite frappé le conducteur avec force à la tête, ce qui lui a fait perdre connaissance.

Les agresseurs ont ensuite tiré la victime à l'extérieur de la voiture par les cheveux, lui ont donné des coups de pied et volé ses bijoux. Certains portaient une cagoule et d'autres l'ont battu avec des matraques. Ils ont ensuite volé sa voiture, ses lunettes, son portefeuille et ses chaussures, a-t-il dit. Blessé et pieds nus, Israël a demandé aux passants de le conduire au commissariat de police, où des agents l'ont également dirigé vers un médecin.

Il avait des blessures légères et a été renvoyé avec une commotion cérébrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *