Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 ™ – Actualités – La France et l'Allemagne surclassées par l'Espagne et la Chine

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 ™ - Actualités - La France et l'Allemagne surclassées par l'Espagne et la Chine
  • L'Allemagne gagne à nouveau; dessiner assez pour l'Espagne et la Chine PR
  • La pénalité de Renard réduit le Nigeria, tandis que la Norvège est deuxième
  • Réaction et plus encore: Blogues en direct #CHNESP, #RSAGER, #NGAFRA & #KORNOR

La dernière photo en date des 16 dernières années continue de se dessiner en France 2019, les relations avec la Chine, l'Espagne et la Norvège étant les dernières équipes à confirmer leurs places en huitièmes de finale.

Les classements finaux des groupes A et B ont également été décidés lors d'une journée de matches bien remplie, l'Allemagne frappant l'Afrique du Sud et la France devançant le Nigéria pour conserver leur position au sommet de leurs sections respectives.

Les débutantes sud-africaines rejoignent maintenant la République de Corée pour rentrer chez elles, tandis que le Nigéria doit attendre pour savoir s’ils en ont fait assez pour se classer parmi les quatre meilleures équipes en troisième position.

RP Chine 0-0 Espagne

Analyse de Team Reporter

Qian Sun (CHN)
L'accent mis par les Steel Roses sur la défense leur a permis de résister à de féroces attaques espagnoles. Mais leur manque de morsure à l’autre bout du terrain reste inquiétant. La star du PSG, Wang Shuang, n’a toujours pas montré sa meilleure forme. La gardienne de but Peng Shimeng, d’autre part, a été remarquable. Son positionnement, sa prise de décision et ses réflexes sont essentiels pour permettre à la Chine de marquer un point.

Elisa Revuelta (ESP)
L’Espagne est entrée dans l’histoire en se qualifiant pour la phase éliminatoire pour la première fois. Mais il y avait une frustration à la façon dont ils l'ont fait. Il a de nouveau été démontré que cette équipe luttait contre des défenses solides et bien organisées, et que les objectifs restent difficiles à atteindre. Cela fait maintenant 181 minutes et ça compte depuis leur dernière rencontre avec le filet. Seule la résolution de ce problème leur permettra d’avancer.

Afrique du Sud 0-4 Allemagne

Busisiwe Mokwena (RSA)
Après avoir bien démarré, l’Afrique du Sud a concédé deux buts très médiocres et a passé le reste de la première période en défensive. Ils ont également eu du mal à gérer les pièces maîtresses de l'Allemagne. Alors que la performance de la seconde moitié était bien améliorée, Banyana Banyana manquait une touche finale devant le but.

Steffen Potter (GER)
L'Allemagne a atteint son objectif de gagner le groupe et de le faire avec style, et a enregistré une troisième feuille blanche dans le processus. Il était également très important que la capitaine Alexandra Popp inscrive son nom sur la feuille de match, car cela renforcerait sa confiance en elle. Cette équipe allemande peut maintenant entrer dans la phase éliminatoire avec une réelle confiance.

Nigeria 0-1 France

Ann Odong (NGA)
Le Nigeria a enregistré l'une de ses meilleures performances défensives ces dernières années face à une solide équipe française. Les Super Falcons ont toujours fait preuve de discipline tactique et, bien que déçus du résultat, ils seront fiers de la manière dont ils ont exécuté leur plan de match. L'attente est maintenant lancée pour voir s'ils passent à la phase éliminatoire pour la première fois en 20 ans

Emmanuelle Hingant (FRA)
La France avait besoin d'une autre sanction VAR pour avoir le dessus sur le Nigeria. Le premier objectif de l'équipe était de remporter trois victoires sur trois dans la phase de groupes et, à cet égard, sa mission est accomplie. Mais même s’ils ont dominé la possession du ballon, je ne suis pas sûr que Corinne Diacre sera trop satisfaite de la performance. On aura besoin de mieux en huitièmes de finale.

République de Corée 1-2 Norvège

Hounche Chung (KOR)
La saison a été décevante pour la République de Corée, qui n’a pas pu se qualifier pour le second tour après avoir perdu ses trois matches. Mais si leur performance déterminée contre la Norvège ce soir est quelque chose à faire, la Taegeuk Nangja ont le potentiel de s'améliorer et de revenir plus fort la prochaine fois.

Philip O'Connor (NOR)
La Norvège n'était pas à son meilleur ce soir, mais ils ont fait assez pour obtenir la victoire qui leur permet de traverser et c'est tout ce qui comptait. Ils ont également été forcés de travailler dur sans le ballon et cette expérience leur sera très utile pour la phase éliminatoire. Un séjour sans faille

Voir également


Reporters de l'équipe #FIFAWWC sur Twitter




Prochain up

18 juin

Italie-Brésil: Groupe C, Valenciennes, 21h00
Jamaïque-Australie: Groupe C, Grenoble, 21h00

Suivez la Coupe du Monde Féminine de la FIFA ™

Sur Gazouillement | Facebook | Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *