New Look France en liquidation | Nouvelles

New Look France en liquidation | Nouvelles

La décision a été rendue par le tribunal de commerce de Paris le 26 juin, plusieurs jours après que les administrateurs de la filiale française eurent demandé la liquidation. New Look France avait demandé la mise sous séquestre de ses 30 magasins en mars.

La plupart des magasins seront fermés et leurs baux seront résiliés au cas par cas. Certains ont déjà fermé.

Le détaillant de mode est présent en France depuis 2006 et emploie environ 450 personnes dans le pays.

Paul-Henri Cecillon, directeur général de Phinancia, spécialiste du redressement d’entreprise, a été chargé d’évaluer la viabilité de l’activité commerciale en novembre dernier, après une période de faiblesse des échanges.

New Look a entrepris une rationalisation très nécessaire. Drapers a révélé la décision de New Look d’abandonner complètement la vente au détail de vêtements pour hommes et le groupe réduit ses activités à l’international.

En janvier, New Look Belgium a déposé une demande d'insolvabilité et déclaré qu'elle continuerait à revoir ses marchés internationaux "non stratégiques" après avoir accepté un échange dette contre actions visant à réduire sa dette à long terme de 80%, passant de 1,35 milliard £ à 350 millions £. plus tôt cette année.

La société a également décidé de fermer ses activités en Chine et en Pologne.

À la suite de ses plans de redressement, le détaillant a annoncé un bénéfice opérationnel sous-jacent de 33,2 millions de livres sterling pour l’exercice complet se terminant au 30 mars, contre une perte de 35,7 millions de livres sterling l’année précédente.

L'ancien directeur général de la Chambre des Fraser, Nigel Oddy, est devenu directeur général le 1er avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *