L'équipe de football américaine suit les Américaines en France – Actualités – Palm Beach Daily News

KANSAS CITY, Kan. – Après avoir échoué à se qualifier pour la Coupe du monde l’année dernière, l’équipe de football masculine américaine suit les Américaines en France comme Coupe du monde.

"Nous avons regardé chaque match et prêté une attention particulière", a déclaré le défenseur Tim Ream mardi avant la finale de la phase de groupes américaine contre le Panama dans la Gold Cup de la CONCACAF. "Ils ont tout notre soutien."

Les États-Unis et le Panama sont tous deux 2-0 et se sont qualifiés pour les quarts de finale dimanche à Philadelphie. Les Américains remporteraient le groupe D avec une victoire ou un match nul et affronteraient la deuxième place du groupe C: Jamaïque, El Salvador ou Curaçao.

Pendant ce temps en France, les Américaines, championes en titre, affronteront le pays hôte vendredi en quart de finale à Paris.

"C'est génial", a déclaré l'entraîneur des hommes, Gregg Berhalter. "Nous sommes fiers de ce qu'ils font. Nous sommes vraiment heureux que le pays tout entier soit lié à leur quête du championnat du monde. Quand vous regardez la Coupe du Monde en cours et la Coupe d'Or en même temps tout ce qu’il fait, c’est attirer davantage l’attention sur le football, et c’est fantastique. "

Les États-Unis comptent 35 victoires, une défaite et quatre défaites dans la phase de groupes de la Gold Cup.

"Nous voulons gagner le groupe", a déclaré Berhalter. "Nous savons que le Panama est un adversaire difficile. Nous avons toujours des matchs difficiles contre le Panama. Nous les avons rencontrés lors des sept dernières Coupes d'Or et tous les matchs ont été serrés."

Alors que les États-Unis se classent au 30ème rang, le Panama se classe au 75ème. Pourtant, le Panama a vaincu les États-Unis lors de la qualification pour la Coupe du monde lors de la dernière soirée et a participé au tournoi de l’année dernière en Russie alors que ce n’était pas le cas aux États-Unis. Panama est allé 0-3 à la Coupe du Monde et a été surclassé 11-2.

"Le Panama est une équipe très expérimentée", a déclaré Berhalter. "Beaucoup de leurs gars ont déjà participé à la Gold Cup. La force de leur équipe est qu'ils sont ensemble depuis longtemps. Ils ont une équipe dynamique et offensive."

Les États-Unis s’inscrivent à la suite d’une victoire 4-0 sur la Guyana, classée au 177ème rang, et d’une défaite 6-0 du Trinité-et-Tobago, n ° 92.

"La façon dont les jeunes gars se sont comportés, à l'entraînement, tous les jours et en dehors du terrain, a été incroyable", a déclaré Ream, âgé de 31 ans. "Vous ne saurez jamais que beaucoup de gars jouent dans leur première compétition majeure."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *