Le marché français de la croisière renoue avec la croissance

Après une année plate, le marché français des croisières a enregistré une croissance de 3,4% en 2018, avec 520 800 passagers, contre 503 800 en 2017.

"Comme prévu, notre croissance correspond à la moyenne européenne 2018 (3,3%) et a bénéficié d'une offre plus riche et plus diversifiée toute l'année", a déclaré le président de CLIA France, Erminio Eschena.

"Les nouveaux navires et destinations vont sans aucun doute faire de la croisière une option de vacances essentielle pour les voyageurs français."

La Méditerranée orientale rejoint les trois premières destinations

Les préférences en matière de destination n'ont pas changé: la Méditerranée occidentale et centrale est restée la favorite et a enregistré 226 000 croiseurs français, soit une part de marché de 43%. Les Caraïbes, les Bahamas et les Bermudes viennent en deuxième position avec 121 000 passagers (23,3%). Avec 66 000 passagers (12,7%), la Méditerranée orientale a rejoint les trois premières destinations, suivies de l'Europe du Nord, des croisières transatlantiques et mondiales.

Les croisières d'une semaine les plus populaires

La durée moyenne de la croisière est restée de 7,9 jours et 69% des croisiéristes français réservent une croisière de sept jours. La demande de mini-croisières (un à trois jours) a augmenté de 24%.

L'âge moyen des passagers français est de 49 ans, soit un an de moins que la moyenne européenne. Ceux âgés de 40 à 49 ans ont principalement réservé des croisières de sept à huit jours. Les Caraïbes, les Bahamas et les Bermudes ont attiré des jeunes, tandis que les destinations «d'exploration» ont attiré plus de passagers de plus de 60 ans.

Plus de familles avec enfants

Pour Paul Nuyens, responsable du CLIA pour la France, la Belgique et les Pays-Bas: «Les statistiques montrent un marché désormais plus stable et aux tendances claires. Les croisières attirent un public beaucoup plus large, en particulier les familles avec enfants. le [market] rajeunit également, 10% des passagers ayant entre 20 et 29 ans ». Le marché des moins de 12 ans a augmenté de 6% et celui des 13 à 19 ans, de 7%.

7% de part de marché

La France représente une part de 7% du marché européen des croisières, comme l’Espagne et 32% pour l’Allemagne, 27% pour le Royaume-Uni / Irlande et 12% pour l’Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *