Le Français Macron tente de sauver l’accord nucléaire iranien avant le 15 juillet

Le Français Macron tente de sauver l’accord nucléaire iranien avant le 15 juillet

Publié: Mis à jour:

En ce jeudi 4 juillet 2019, photo mise à disposition par l'US Navy, deux Super Hornets F / A-18 affectés à l'escadron Carrier Air Wing (CVW 7) larguent des bombes polyvalentes de 1 000 livres lors d'une démonstration de la puissance aérienne du Jour de l'Indépendance aux côtés de le porte-avions USS Abraham Lincoln de la classe Nimitz en mer d'Oman. L’USS Abraham Lincoln a été précipité au Moyen-Orient au milieu des tensions entre les États-Unis et l’Iran alors que son accord de 2015 sur le nucléaire avec les puissances mondiales se dénouait. (Spécialiste en communication de masse 3e classe Dan Snow / US Navy via AP)

PARIS (AP) – Le président français Emmanuel Macron a déclaré qu'il tentait de trouver un moyen de reprendre le dialogue entre l'Iran et ses partenaires occidentaux d'ici le 15 juillet.

Le bureau du président Macron a déclaré dans un communiqué que le dirigeant français avait parlé samedi pendant plus d’une heure avec le président iranien Hassan Rouhani, dans une impasse entre Téhéran et les Etats-Unis.

Macron a exprimé "sa profonde préoccupation face au nouvel affaiblissement" de l'accord de 2015 visant à limiter les ambitions nucléaires de l'Iran.

Il a dit qu'ils "exploreraient d'ici le 15 juillet les conditions d'une reprise du dialogue entre toutes les parties". La déclaration ne précise pas.

L'Europe lutte pour sauver l'accord de 2015 après que le président Donald Trump l'ait abandonné l'année dernière.

L’Iran a fixé dimanche à l’Europe une date butoir pour proposer de nouvelles conditions à cet accord et menace d’accélérer son enrichissement en uranium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *