La production de vin française touchée par la canicule, Europe News & Top Stories

La production de vin française touchée par la canicule, Europe News & Top Stories

PARIS (AFP) – La production vitivinicole en France devrait baisser de 6 à 13% par rapport à 2018, notamment en raison de la canicule qui sévit actuellement, a annoncé samedi (20 juillet) le ministère de l'Agriculture.

La France, l’un des principaux producteurs et exportateurs de vin au monde, a été durement frappée par les mauvaises conditions météorologiques, notamment une vague de chaleur qui a frappé fin juin.

Ces facteurs et d’autres signifient que la production devrait se situer entre 42,8 et 46,4 millions d’hectolitres – les chiffres les plus bas enregistrés au cours des cinq dernières années, a déclaré le ministère, sur la base d’estimations établies le 12 juillet.

Des conditions météorologiques défavorables ont frappé la floraison de la vigne, en particulier dans les régions viticoles de l'ouest de la France, telles que le Val de Loire, la Charente, le Bordelais, les vins du sud-ouest.

Dans le sud de la France, la vague de chaleur a battu des records, avec des températures atteignant jusqu'à 46 degrés Celsius à certains endroits.

Les dégâts thermiques ont entraîné une perte de production dans trois régions: le Gard, l'Hérault et le Var, a ajouté le ministère.

Des tempêtes de grêle ont également affecté certaines vignes, mais elles ont causé moins de dégâts à l’échelle nationale.

Une autre vague de chaleur est prévue dans la majeure partie de la France au cours de la semaine à venir.

La France, avec l'Espagne et l'Italie, est l'un des trois plus grands producteurs et exportateurs de vin au monde, selon les chiffres de l'industrie publiés la semaine dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *