King et le président français discutent des opportunités de

Sa Majesté le Roi Abdullah et le Président français Emmanuel Macron ont discuté mercredi à l'Élysée des moyens de renforcer la coopération stratégique entre la Jordanie et la France, ainsi que des derniers développements régionaux.

Le Président Macron a salué les efforts de la Jordanie, dirigés par le roi Abdullah, pour lutter contre l’idéologie extrémiste et le discours de haine, ainsi que pour la paix et la sécurité régionales et mondiales, exprimant l’intérêt de la France d’appuyer les réunions du processus d’Aqaba et de maintenir la coordination à cet égard.

Au cours de la réunion, qui s'est tenue en marge de l'appel à l'action de Christchurch en vue d'éliminer le contenu extrémiste terroriste et violent en ligne, Sa Majesté a salué le soutien de la France aux programmes de développement en Jordanie, soulignant le désir du Royaume de faire progresser la coopération économique, en matière d'investissement et de commerce avec la France .

Les discussions ont porté sur les derniers développements régionaux, au premier rang desquels se trouve le processus de paix. Le roi a souligné la nécessité d'intensifier les efforts internationaux visant à instaurer une paix juste et durable sur la base de la solution prévoyant la création de deux États, en garantissant la création d'un État palestinien indépendant. 4 juin 1967, lignes avec Jérusalem-Est pour capitale.

Les efforts pour lutter contre l'idéologie extrémiste et le terrorisme dans une approche holistique ont également été discutés.

Sa Majesté a remercié le président Macron d'avoir organisé l'appel à l'action de Christchurch en vue de l'élimination du contenu extrémiste terroriste et violent en ligne.

Le ministre des Affaires étrangères, Ayman Safadi, et le conseiller de Sa Majesté pour la communication et la coordination, Bisher Khasawneh, ont assisté à la réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *