Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 ™ – Actualités – Les Pays-Bas et le Canada veulent se tailler une place

Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019 ™ - Actualités - Les Pays-Bas et le Canada veulent se tailler une place
  • Une deuxième victoire mènera les Pays-Bas et le Canada aux 16 derniers
  • Le Cameroun et la Nouvelle-Zélande veulent faire revivre leurs espoirs
  • LA DERNIÈRE: Mise à jour des blogs en direct #NEDCMR & #CANNZL Live

Samedi, la situation des quatre groupes du groupe E est claire. Avec trois points chacun, le Canada et les Pays-Bas savent tous deux qu'une nouvelle victoire leur permettra d'atteindre les 16 derniers matchs avec un match à revendre. Pour leurs adversaires respectifs, la Nouvelle-Zélande et le Cameroun, c’est tout aussi simple: éviter la défaite ou tout ce qu’ils peuvent espérer, c’est l’une des meilleures places pour la troisième place.

Pays-Bas-Cameroun, Groupe E, Valenciennes, 15h00

Analyse de Team Reporter

Emma Coolen (NED)
Les esprits étaient forts dans le camp des Pays-Bas après cette victoire sur la Nouvelle-Zélande, mais la Oranjeleeuwinnen sont bien conscients qu’ils devront s’améliorer de manière significative pour ce match contre le Cameroun. La nouvelle positive pour Sarina Wiegman est qu’Anouk Dekker rentre de suspension et devrait être derrière le groupe de départ contre le Cameroun, formant un duo défensif central fort et haut avec Stefanie van der Gragt.

Cynthia Nzetia (CMR)
Le match contre le Canada a prouvé que le Cameroun pouvait se défendre. Maintenant, ce sont les Pays-Bas, champions d’Europe, qui font obstacle à la Lionnes Indomptables. Une fois de plus, la rude opposition sera rude et le Cameroun devra trouver le moyen de combiner une défense solide avec une attaque puissante. L’équipe a au moins diverses options offensives. Michaela Abam se remet bien de sa blessure à l’aine. Gaelle Enganamouit a retrouvé l’aspect frais de son remplaçante et Genevieve Ngo Mbeleck a fourni la vitesse et le dribble.

Canada-Nouvelle-Zélande, Groupe E, Grenoble, 21h00

Mona Yeganegi (CAN)
Le Canada se rend à Grenoble pour son deuxième match de la phase de groupes contre une équipe qu’ils connaissent très bien, après avoir affronté la Nouvelle-Zélande à plusieurs reprises. Vous vous souviendrez peut-être que ces équipes faisaient partie du même groupe lors de la dernière Coupe du Monde Féminine de la FIFA et que leur match s'est terminé sur un match nul 0-0. Les deux équipes ont beaucoup changé au cours des quatre dernières années, mais il ne reste qu'une chose: le respect avec lequel le Canada traitera ses adversaires de l’Océanie.

Brendan Bradford (NZL)
C’est un nouveau jour, une nouvelle ville et un nouveau match pour les Football Ferns. L’entraîneur Tom Sermanni a souligné qu’il y avait plus de points positifs que de points négatifs à tirer de la défaite déchirante de mardi contre les Pays-Bas et que l’équipe a rapidement résolu de marquer derrière le but et le but inscrit à la 92e minute. Samedi montrera s’ils ont réussi. Ils font face à une opposition extrêmement dure au Canada, classée cinquième au monde et qui vient de vaincre le Cameroun 1-0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *