Vers une gratuité des magazines Musicaux imprimés ?

Le journal musical britannique New Musical Express – dont le tirage hebdomadaire atteint aujourd’hui seulement 15 000 exemplaires, contre un sommet de plus de 300 000 dans les années 70 – a annoncé que son édition papier deviendrait gratuite en septembre, chargeant ainsi les gares et les campus de plus de 300 000 exemplaires. Cette approche contre-intuitive présume que le magazine aura plus de succès en vendant son auditoire à des annonceurs que des documents à des lecteurs.

Consultez festival

« La gratuité nous donne une portée importante de gros chiffres, ce que nous avons déjà du côté numérique », déclare le rédacteur en chef Mike Williams. « Ce n’est pas un secret ni une exagération de dire que la presse écrite s’est estompée au fil des ans, mais les annonceurs ont tout intérêt à rejoindre les gens par le biais des pages du magazine. Cet effort va dans le même sens que le succès de la publication de ces dernières années. Les retombées ont été énormes, qu’il s’agisse d’intégrer les revenus et les marques aux propositions evenementielles existantes telles que les NME Awards et le NME Awards Tour, de nouvelles vitrines musicales, ou de créer des événements en direct pour les marques qui souhaitent venir travailler avec NME.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *