«Varuna» le plus grand exercice indo-français jusqu'à la date en cours

«Varuna», l'exercice conjoint des marines d'Inde et de France actuellement en cours au large des côtes de Goa, est le plus vaste exercice conjoint jamais entrepris par les deux marines. Il représente l'apogée de la coopération maritime renforcée entre l'Inde et la France. Déclarations émis par les deux marines, a déclaré lundi.

Onze des unités les plus modernes des deux pays ont participé à l'exercice, a indiqué le communiqué conjoint.

"Notre visite au port de Goa constitue aujourd'hui une occasion unique de renforcer nos liens avec la marine indienne grâce à l'exercice bilatéral Varuna. Il s'agira en fait du plus grand exercice jamais réalisé à Varuna avec 11 des unités les plus modernes de l'Inde et de la France, dont deux avions transporteurs et deux sous-marins ", a déclaré le communiqué de presse conjoint pour l'exercice Varuna.

La première phase de l'exercice conjoint indo-français a débuté le 1er mai au large des côtes de Goa et devrait se terminer le 10 mai. La seconde phase, quant à elle, devrait se dérouler à la fin du mois de mai, près de Djibouti.

La formation, qui se tiendra jusqu'au 10 mai, comprendra des opérations de guerre anti-aérienne, anti-surface et anti-sous-marine.

"Les relations entre nos marines s'inscrivent dans le cadre du partenariat stratégique Inde-France signé en 1998 en vue d'améliorer notre coopération militaire bilatérale. La France et l'Inde ont atteint un très haut niveau d'interaction militaire permettant une compréhension mutuelle et favorisant une mise à niveau régulière de notre interopérabilité par le biais de: relations bilatérales ", a déclaré le communiqué

Au moins six navires de la marine française participent à l'exercice, dont le porte-avions FNS Charles de Gaulle, deux destroyers, FNS Forbin et FNS Provence, la frégate FNS Latouche-Treville, le pétrolier FNS Marne et un sous-marin nucléaire. Environ 3 000 marins français sont à bord pour cet exercice maritime en deux parties.

Du côté indien, le porte-avions INS Vikramaditya, le destroyer INS Mumbai, la frégate de classe Teg, INS Tarkash, le sous-marin de classe Shishumar, l'INS Shankul, et le pétrolier de flotte Deepak, la classe Deepak, participent à l'exercice conjoint.

(Cette histoire n'a pas été modifiée par le personnel de Business Standard et est générée automatiquement à partir d'un flux syndiqué.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *