Un politicien de Tahiti en lice pour le siège européen du rallye national français

Un candidat polynésien du Rassemblement national de droite français a été placé à la 25ème place du parti lors de l'élection d'un nouveau Parlement européen.

Eric Minardi
Photo: Facebook / Eric Minardi

Cela signifie que si le rallye national, anciennement le Front national, obtenait environ 34% des voix, Eric Minardi (Tahiti) obtiendrait un siège.

Le parti français En Marche d'Emmanuel Macron a choisi un ministre polynésien, Tearii Alpha, comme candidat à la fente 34 de sa liste.

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, s'est dit satisfait du classement, mais les observateurs ont déclaré qu'il était trop bas sur la liste pour avoir une chance d'être élu.

Les En Marche devraient obtenir environ 43% des voix pour obtenir un siège.

Selon des sondages d’opinion, En Marche et Rallye National devraient remporter un peu plus de 20% des sièges alloués à la France.

Les quatre parlementaires français polynésiens placés à Paris sont membres du parti Tapura de M. Fritch, mais ils ont conjointement critiqué la décision de leur parti de soutenir En Marche aux élections européennes.

Tavini Huiraatira, parti indépendantiste, veut faire de l'élection un vote en faveur d'un Maohi Nui indépendant, exhortant ses partisans à glisser un morceau de papier dans l'urne contenant l'énoncé «Maohi Nui».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *