Un incendie se déclare sur le ferry entre l'Angleterre et l'Espagne et les passagers débarquent en France

Un incendie se déclare sur le ferry entre l'Angleterre et l'Espagne et les passagers débarquent en France

Des centaines de passagers à bord d'un ferry en provenance de Grande-Bretagne et à destination de l'Espagne ont été amenés en France lundi après l'incendie qui a éclaté à l'aube, ont annoncé les autorités maritimes françaises.

Le Pont-Aven, exploité par Brittany Ferries (France), a sonné l'alarme vers 4h00 du matin (02H00 GMT) lorsqu'un incendie a été détecté dans l'une des deux salles des machines, au large du littoral nord-ouest de la France.

"L'incendie a été rapidement maîtrisé et il n'y a pas eu de blessé parmi les 766 passagers et 142 membres d'équipage", ont déclaré les autorités maritimes régionales.

Un hélicoptère de la marine française transportant des pompiers et des experts a été dépêché à bord du navire, voyageant du port de Plymouth (sud de l'Angleterre) à Santander (nord de l'Espagne).

Le navire a été dévié par ses propres moyens vers la ville de Brest, où les passagers ont débarqué à pied ou dans leurs véhicules.

"Personne n'a paniqué", a déclaré le passager Andrew Haydon, originaire du sud-ouest de l'Angleterre, ajoutant qu'il avait entendu un "bruit horrible" avant le déclenchement de l'alarme incendie.

"C'était un peu effrayant de porter des gilets de sauvetage", a-t-il déclaré.

Brittany Ferries a déclaré qu'il transportait des passagers vers un autre navire à Roscoff, situé à proximité, pour revenir à Plymouth, affirmant que des techniciens se rendaient sur leur chemin pour enquêter sur les causes de l'incendie.

À bord se trouvaient des voyageurs britanniques, français, espagnols, américains, chinois et polonais.

Le MV Pont-Aven, qui peut transporter jusqu'à 2 400 passagers et 650 voitures, est le plus grand navire de la flotte de la société, mesurant 184 mètres (600 pieds) de long.

Quelque 766 passagers en provenance de Grande-Bretagne, de France, d'Espagne, des États-Unis, de Chine et de Pologne se trouvaient à bord du navire Pont-Aven de Brittany Ferries lorsqu'un incendie s'est déclaré au nord-ouest de la France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *