Trois extrémistes et neuf enfants expulsés de Turquie vers la France: source légale

Trois extrémistes français et leurs neuf enfants sont rentrés en France mardi après avoir été expulsés par la Turquie, a déclaré l'AFP citant une source légale, un jour après la reprise par la France de 12 enfants orphelins d'extrémistes français venus des camps du nord de la Syrie.

Les trois adultes, un homme de 35 ans et deux femmes, dont une âgée de 36 ans, ont été arrêtés par les autorités françaises et les enfants ont été placés sous la protection de l'État.

Reuters a rapporté, citant une source judiciaire, que les trois adultes et neuf enfants constituent une famille. un homme, ses deux femmes et leurs neuf enfants, ajoutant qu'ils avaient été arrêtés pour la première fois en Turquie après s'être rendus dans ce pays en provenance de Syrie.

Plus tôt cette semaine, douze orphelins français et deux hollandais de combattants de l’Etat islamique ont été rapatriés en France depuis la Syrie.

Les autorités du nord-est de la Syrie ont exhorté les pays occidentaux à reprendre les citoyens ayant rejoint l’Etat islamique et leurs proches après que les Forces démocratiques syriennes (SDF) soutenues par les États-Unis eurent capturé la dernière enclave du groupe cette année.

MONTRE PLUS

Dernière mise à jour: mardi 11 juin 2019 KSA 13h31 – GMT 10h31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *