Tour de France 2019: guide complet, équipe par équipe | sport

AG2R LA MONDIALE

Des challengers français pérennes qui se démarqueront lorsque la course monte (ce qui est plutôt le cas cette année). Attendez-vous à voir leurs courts métrages bruns très souvent, surtout si / lorsque les espoirs de Romain Bardet s’effacent.

Homme principal: Romain Bardet Après cinq top 10 du circuit et deux podiums, il ne peut plus être décrit comme la prochaine grande victoire de la France (son coéquipier Pierre Latour était le vainqueur du maillot blanc en 2018 et malgré sa saison perturbée par un poignet fracturé, il a repris le manteau). Le contre-la-montre reste une préoccupation – même avec seulement 27 km de TT sur le Tour. Le soutien vient du durman des Belgian Classics, Oliver Naesen.

Hors du vélo Tony Gallopin est la moitié d'un couple de cyclistes puissants – son épouse est l'ancienne championne de France de course en ligne, Marion Rousse.

Équipe: Bardet, Naesen, Gallopin, Cosnefroy, Latour, Cherel, Frank, à confirmer

Les essais de Romain Bardet restent une faiblesse



Les essais de Romain Bardet restent une faiblesse. Photo: Tim de Waele / Getty Images

ARKEA-SAMSIC

Les habitués des cartes génériques au cours des dernières années qui ont une nouvelle corde intriguante à leur arc. L’année dernière, nous avions pour objectif (et en fin de compte, d’échouer) d’attirer Warren Barguil sur les pois. Cette année, Andre Griepel a rejoint le groupe, alors attendez-vous à voir au moins un maillot Arkea-Samsic lors de la phase commerciale des étapes à plat.

Homme principal: Warren Barguil Le Roi des montagnes 2017 était deuxième derrière Julian Alaphilippe l'an dernier et donnera le meilleur de lui-même une fois les pentes montées. Jusque-là, l'accent sera mis sur le gorille.

Hors du vélo Barguil est un fan du club français de Lorient et est ami avec l'ancien joueur de Lorient et maintenant de Dortmund, Raphaël Guerreiro.

Équipe: Barguil, Greipel, Delaplace, Gespert, Vachon, Bouet, plus deux à confirmer

Andre Greipel sera à la chasse aux victoires au sprint



André Greipel sera à la recherche de victoires au sprint. Photo: Tim de Waele / Getty Images

ASTANA

L’équipe kazakhe a remporté deux étapes l’an dernier – Omar Fraile et Magnus Cort Nielsen, deux victoires consécutives entre les Alpes et les Pyrénées – et des raids similaires ont semblé être tout ce qui se passait cette fois encore. Cela a cependant changé lorsque Jakob Fuglsang a remporté la victoire au Critérium du Dauphiné – une course remportée par Chris Froome avant ses victoires sur le circuit en 2013, 2015 et 2016, et par Geraint Thomas l'année dernière.

Homme principal: Jakob Fuglsang Le Danois de 34 ans (dont le nom traduit «Birdsong») se classait juste en-deçà du top 10 en 2018 et a une belle année: il a remporté Liège-Bastogne-Liège au printemps et le Critérium du Dauphiné (pour la deuxième temps) ce mois-ci.

Hors du vélo Le directeur général de l’équipe, Alexander Vinokourov, est colonel honoraire de l’armée kazakhe. Son excuse après avoir été dopé lors du Tour 2007? "C'est une erreur. Il y avait une énorme quantité de sang dans mes cuisses, ce qui aurait pu conduire à un test positif. "

Équipe: Fuglsang, Gorka Izaguirre, LL Sánchez, Fraille, Nielsen, Loutsenko, Bilbao, Houle

Jakob Fuglsang célèbre après avoir remporté le Dauphiné 2019



Jakob Fuglsang célèbre après avoir remporté le Dauphiné 2019. Photographie: Jean-Christophe Bott / EPA

BAHRAIN-MERIDA

Il s’agit du troisième Tour de l’équipe bahreïnienne et l’impact de Vincenzo Nibali n’a pas eu beaucoup d’impact. Son Nibz, qui a terminé deuxième du Giro, a déclaré qu'il «ne ferait pas nécessairement le titre de champion du monde», ce qui serait une bonne nouvelle pour Damiano Caruso, Matej Mohoric et Domenico Pozzovivo, qui voudront rejoindre l'italien à la recherche de victoires d'étape.

Homme principal: Vincenzo Nibali L’Italien est un grand moderne mais il a tendance à ne pas concourir à la fois sur le Giro et sur le Tour. Sa décision de le faire cette année suggère qu’il se sent soit fantastique ou qu’il a les yeux rivés sur les pois. De toute façon, il est susceptible d’animer la course en montagne.

Hors du vélo McLaren, comme en F1, est propriétaire à 50% de l’équipe (un accord qui a été légèrement occulté, comme annoncé le jour même où Sky a décidé de se retirer du cyclisme).

Équipe: À confirmer

Vincenzo Nibali après l'arrivée du Giro à Vérone



Vincenzo Nibali après l’arrivée du Giro à Vérone. Photographie: Alessandro Di Meo / EPA

BORA-HANSGROHE

L’équipe allemande a réalisé un bon tour en 2018, Peter Sagan remportant trois étapes et le maillot vert. Rafal Majka sera probablement à nouveau leur prétendant au GC, même si en réalité le seul maillot que le coureur polonais est susceptible de porter est celui qui porte des pois. Emanuel Buchmann a connu une saison solide jusqu'à présent (il était troisième du Dauphiné) et s'améliore constamment, tandis que le sprinter Sam Bennett a remporté deux étapes à Paris – Nice.

Homme principal: Peter Sagan Possède le maillot vert depuis 2012 (son expulsion controversée en 2017 est exclue), mais quelques doutes subsistent pour une fois. S'il réclame à nouveau vert, il deviendra l'unique propriétaire du record du tour. La neuvième étape du 14 juillet est un travail sur mesure pour lui.

Hors du vélo Daniel Oss a un regret: ne pas s’arrêter pour boire une bière en compagnie de ses fans à l’Alpe d’Huez lors du Tour de 2015.

Équipe: Sagan, Buchmann, Konrad, Oss, Pöstlberger, Muehlberger, plus deux à confirmer

Peter Sagan célèbre sa troisième victoire du Tour de Suisse



Peter Sagan célèbre sa victoire en remportant la troisième étape du Tour de Suisse. Photographie: Gian Ehrenzeller / EPA

CCC

Au revoir BMC, bonjour CCC. Orange est le nouveau noir et rouge. Et la formation a beaucoup changé avec Richie Porte, Tejay van Garderen, Stefan Küng et Damiano Caruso au milieu d’une flotte de départs. Greg van Avermaet est toujours là, mais Serge Pauwels et Laurens Ten Dam, très expérimentés, apporteront leur soutien.

Homme principal: Greg van Avermaet Le Belge, qui a si longtemps été une bête des classiques, a fourni l’un des récits du Tour l’an dernier, remportant le maillot jaune après le contre-la-montre par équipes de la troisième étape et le passant à travers l’étape 10, le premier jour dans les Alpes. Mais il n’a pas encore connu la meilleure des saisons.

Hors du vélo Van Avermaet était un gardien de but inscrit dans les livres du club de football belge Beveren alors qu'il était adolescent.

Équipe: À confirmer

Greg Van Avermaet au Tour de Suisse



Greg Van Avermaet au Tour de Suisse. Photo: Tim de Waele / Getty Images

COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS

Le livre de jeu de l’équipe pérenne de wildcard restera le même: entrez dans les pauses – toutes les pauses – et voir ce qui se passe. Christophe Laporte a eu les fonctions de sprinteur l’année dernière après Nacer Bouhanni et la gestion de l’équipe s’est effondré, mais son meilleur effort a été le deuxième de la 18e étape.

Homme principal: Nacer Bouhanni Un wildman de régression qui pourrait déclencher une dispute dans une pièce vide risque de revenir sur la ligne de départ après avoir manqué l'édition 2018. Abandonné le Dauphiné lors de la deuxième étape, il réussit au moins à ne pas mentir.

Hors du vélo Darwin Atapuma dit que la Colombie, son pays natal, manque le plus à la nourriture, en particulier le cuy (cochon d'Inde).

Équipe: À confirmer

Nacer Bouhanni pourrait être de retour sur la ligne de départ



Nacer Bouhanni pourrait être de retour sur la ligne de départ. Photographie Anne-Christine Poujoulat / AFP / Getty Images

DECEUNINCK-QUICK-STEP

Une équipe qui peut tout faire – Julian Alaphilippe était le roi des montagnes l’année dernière et pourrait réclamer à nouveau les pois; Elie Viviani peut sprinter avec les meilleurs d'entre eux; Yves Lampaert va chercher les pauses; Enric Mas peut menacer le top 10 sur GC. Fernando Gaviria a remporté la première étape l’an dernier mais il est parti, donnant à l’équipe une vision plus large. Le défi consiste peut-être à intégrer tout leur talent dans une équipe de huit personnes.

Homme principal: Julian Alaphilippe A remporté deux étapes de montagne et les pois l'an dernier, et a ajouté Milan-San Remo à son palmarès ce printemps. Attendez-vous à le voir surpasser les alpinistes et grimper à peu près tout le monde.

Hors du vélo Philippe Gilbert – qui, malheureusement, n’a pas été sélectionné – possède un magasin de vélos à Monaco, surnommé «Le magasin de vélos par Philippe Gilbert».

Équipe: Alaphilippe, Asgreen, Devenys, Lampaert, Mas, Morkov, Richeze, Viviani

Français Julian Alaphilippe: le roi des alpinistes



Le Français Julian Alaphilippe: le roi des alpinistes. Photographie Anne-Christine Poujoulat / AFP / Getty Images

DIMENSION DATA

L’équipe sud-africaine a quelques cartes à jouer, avec Edvald Boasson Hagen sous une forme décente depuis le début de cette année et Mark Cavendish faisant des bruits optimistes quant à sa forme physique après deux années perdues face au virus Epstein Barr. Bernhard Eisel et Mark Renshaw sont à l’appui et Roman Kreuziger est un nouvel arrivant.

Homme principal: Mark Cavendish Toujours bloqué sur 30 victoires d'étape, quatre derrière le record détenu par Eddy Merckx. Son dernier en date remonte à 2016, alors qu’il semblait persuadé d’avoir dépassé le Cannibal, mais après deux saisons éprouvantes, peut-il retrouver sa meilleure forme?

Hors du vélo Ben King est un chasseur d’arc expérimenté. «Il y a quelque chose de plus primitif et de plus satisfaisant à ce sujet. C’est plus un art et un défi. "Il dit que ses amis l’appellent" un redneck instruit ".

Équipe: À confirmer

Mark Cavendish peut-il revenir quelque part près de son meilleur?



Mark Cavendish peut-il revenir quelque part près de son meilleur? Photographie: Michael Steele / Getty Images

EF EDUCATION FIRST

Une autre équipe de tous les talents parrainée par une entreprise d’enseignement qui se rend vraisemblablement au guichet automatique et inscrit son code PIN sur l’écran LCD. L’ancien pilote de Sky, Rigoberto Urán, sera probablement le leader nominal, mais le Canadien Michael Woods a connu une année impressionnante et le vainqueur du maillot blanc 2012, Tejay van Garderen, nouvelle recrue pour cette saison, a laissé entendre qu’il pourrait retourner à son meilleur avec deuxième dans le Dauphiné. Alberto Bettiol a surpris tout le monde de remporter la Ronde van Vlaanderen au printemps et aurait peut-être la chance de participer à nouveau au Tour, après l'avoir manqué en 2018. Ajoutez en septembre Vanmarcke, Tanel Kangert, Simon Clarke et Taylor Phinney. gagne sous tous les angles.

Homme principal: Rigoberto Urán Le colombien décontracté, qui a terminé deuxième derrière Chris Froome en 2017 avant de chuter en force l'an dernier, prendra ses fonctions de chef d'équipe, bien que Woods et Van Garderen fournissent un plan potentiel.

Hors du vélo Après que Lawson Craddock se soit écrasé lors de la première étape l'année dernière, se fracturant une épaule, il s'est engagé à faire un don de 100 $ pour chaque étape qu'il a terminée à la Greater Houston Cycling Association. Il a terminé sous le nom de lanterne rouge mais a amassé 200 000 $.

Équipe: À confirmer

Tejay van Garderen en contre la montre pendant le Dauphiné



Tejay van Garderen en contre la montre pendant le Dauphiné. Photo: Tim de Waele / Getty Images

GROUPAMA-FDJ

Peut-être les équipes françaises les plus françaises – leurs maillots rouge, blanc et bleu en sont-ils sûrs – mettent tout derrière le chouchou du cyclisme français, Thibaut Pinot, qui est de retour sur la ligne de départ après avoir raté la course en 2018. En gardant à l’esprit les projets du Pinot, le sprinteur Arnaud Démare a été laissé de côté, alors que son équipe de soutien échappée amoureuse devra oublier la gloire personnelle cette fois-ci.

Homme principal: Thibaut Pinot Allez Thibaut! Allez! Cela fait sept ans que Pinot, alors âgé de 22 ans, a gagné à Porrentruy. Marc Madiot s’est mis à crier à son oreille. Malgré sa troisième place en 2014, il n’a pas eu le succès sur les routes françaises. Manqué la course de l’année dernière après avoir été hospitalisé pour épuisement au Giro 2018, il est de retour et semble être dans une forme décente.

Hors du vélo Pinot est un partisan du Paris Saint-Germain et a rencontré l’équipe (qui comprenait alors le manager, Unai Emery) en 2016. Pinot a décrit le bureau d’Emery comme «simple et efficace».

Équipe: Pinot, Bonnet, Reichenbach, Molard, Ladagnous, Gaudu, Roux, Küng

Thibaut Pinot aura de grands espoirs de figurer dans le top 10, à tout le moins



Thibaut Pinot aura de grands espoirs de figurer dans le top 10, à tout le moins. Photographie Anne-Christine Poujoulat / AFP / Getty Images

INEOS

Au moins, ils auront un plan clair. Il semblait que la dynamique Chris Froome / Geraint Thomas serait le récit dominant du Tour, mais la chute de Froome au Dauphiné a payé pour cela. La bataille semble plutôt opposer Thomas et la jeune colombienne Egan Bernal, qui ont été nommés co-leaders. Comme toujours, ils chercheront à dicter le rythme en montagne et, comme toujours, ils voudront que l'équipe le fasse, même sans leur quadruple champion.

Homme principal: Geraint Thomas A remporté le Dauphiné avant sa victoire en 2018, mais a opté pour le Tour de Suisse cette fois-ci et a rapidement provoqué la panique en tombant. Les dégâts étaient mineurs, mais quelques tours d’entraînement sérieux ont été nécessaires par la suite.

Hors du vélo Thomas est bien connu pour sa capacité à sortir de la course. «Quand il est en dehors de la moto, il devient fou de plaisir», explique son coéquipier Wout Poels.

Équipe: Thomas, Bernal, Castroviejo, Kwiatkowski, Moscon, Poels, Rowe, Van Baarle

Geraint Thomas a perdu un allié clé chez Chris Froome mais l'équipe d'Ineos reste redoutable



Geraint Thomas a perdu un allié clé dans Chris Froome mais l'équipe d'Ineos reste redoutable. Photo: Tim de Waele / Getty Images

JUMBO-VISMA

Primoz Roglic (quatrième l’année dernière) se repose après ses efforts au Giro. L’attention se portera au départ sur les tentatives de Dylan Groenewegen d’ajouter aux deux spéciales remportées l’année dernière. George Bennett et Steven Kruijswijk seront tous deux dans le top 10 du classement général, tandis que Wout van Aert est une passionnante épreuve. Le triple champion du monde de cyclo-cross représente une menace constante pour les Classics ce printemps.

Homme principal: Dylan Groenewegen La perspective de combats de sprint à plat entre le Néerlandais et Fernando Gaviria est délicieuse. Groenewegen devrait être assez frais après avoir sauté le Giro mais sans Roglic pour fournir l’étape du TT gagne la pression sera sur le sprinter.

Hors du vélo Tony Martin et ses parents ont fui la guerre froide vers l’Allemagne de l’Est, via la Hongrie et l’Autriche. «Toute l'opération était assez dangereuse», dit-il.

Équipe: Kruijwijk, Van Aert, De Plus, Bennett, Groenwegen, Teunissen, Grondahl, Martin

Wout van Aert participera à son premier Grand Tour



Wout van Aert participera à son premier Grand Tour. Photo: Tim de Waele / Getty Images

KATUSHA-ALPECIN

La décision de Marcel Kittel de quitter le sport en mai laisse Katusha – Alpecin sans son plus gros frappeur, ce qui signifie que l’équipe aura un objectif différent. Ilnur Zakarin est généralement un bon pari pour le top 10 du Grand Tours (10ème du Giro cette année). Nils Politt espère peut-être une grande victoire après avoir été si serré à Paris-Roubaix et joui d'un Dauphiné décent.

Homme principal: Ilnur Zakarin Le Russe a été interdit de dopage à l'adolescence, mais il a une belle fiche en Grand Tours, avec quatre top 10 à ses cinq dernières sorties. Peu de chances de menacer le maillot jaune, cependant.

Hors du vélo Zakarin avait l'habitude de boxer et aime chanter des chansons de gens de Tatarstani.

Équipe: Zakarin, Dowsett, Zabel, Schmidt, Politt, Gonçalves, Debusschere, Haller

Ilnur Zakarin ressent la douleur au Giro



Ilnur Zakarin ressent la douleur au Giro. Photo: Tim de Waele / Getty Images

LOTTO SOUDAL

Les géants belges avaient l'habitude de faire confiance à Andre Griepel pour garantir une victoire d'étape, mais le gorille s'est envolé pour de nouveaux pâturages. Caleb Ewan, qui a obtenu deux victoires sur le Giro cette année sur des platines, reste donc dans l'équipe. Comme ils n’ont pas de candidat au classement général, une fois que nous y sommes parvenus, Tiesj Benoot, qui jouait un rôle de premier plan dans les classiques, et Thomas De Gendt ont tout loisir de laisser libre cours à leur imagination.

Homme principal: Thomas De Gendt Hardman belge qui a remporté l'étape du Mont Ventoux en 2016

Hors du vélo Le nom de l’équipe vient d’une loterie belge et d’une société de produits chimiques dont le nom est un porte-manteau de «Soudeert alles», qui se traduit par «répare tout».

Équipe: De Buyst, Benoot, Ewan, De Gendt, Keukeleire, Kluge, Monfort, Wellens

Caleb Ewan célèbre après avoir remporté une étape au Giro



Caleb Ewan célèbre après avoir remporté une étape au Giro. Photo: Tim de Waele / Getty Images

MITCHELTON-SCOTT

Un groupe australien proposant le meilleur jeu de médias sociaux du secteur (visionner ses vidéos Backstage Pass lors du Grand Tours) et une gamme jeune et affamée. Simon Yates, vainqueur de la Vuelta l'année dernière, était un peu décevant dans le Giro mais son frère Adam va être approuvé par Simon.

Homme principal: Adam Yates L’an dernier, il avait raison dans le mix jusqu’à ce qu’il se batte dans les Alpes – il a perdu 28 minutes face aux autres prétendants au GC sur Alpe d’Huez. Il s'est monté pour soutenir son frère à la Vuelta et, avec une belle saison à son actif (deuxième à Volta a Catalunya, cinquième au Tour du Pays basque, quatrième à Liège-Bastogne-Liège), il ' Je regarde le podium au moins.

Hors du vélo Le Néo-Zélandais Jack Bauer (omis de l'équipe) jouait de la basse dans un groupe appelé Dream Farm.

Équipe: A Yaes, S Yates, Haig, Durbridge, Hepburn, Juul-Jensen, Impey, Trentin

Adam Yates peut-il imiter son frère comme vainqueur du Grand Tour?



Adam Yates peut-il imiter son frère comme vainqueur du Grand Tour? Photo: Tim de Waele / Getty Images

MOVISTAR

Il semblerait que Mikel Landa, Nairo Quintana et Alejandro Valverde soient les chefs d’équipe. Le plan semblait également amener Movistar à peu près au même endroit – le trio était respectivement 7ème, 10ème et 14ème du Tour 2018 – mais pas au sommet du podium, mais cela a changé au Giro lorsque Richard Carapaz a porté le maillot rose après avoir commencé un lieutenant de Landa.

Homme principal: Nairo Quintana A trois podiums TDF, et gagne derrière lui dans le Giro et la Vuelta, mais s’est retrouvé sous les roues du train Sky ces dernières années. Peut-être plus que quiconque grâce à l'absence de sa bête noire, Chris Froome.

Hors du vélo Le père du gagnant, Anacona, était un passionné de cyclisme et voulait baptiser son fils du champion néerlandais Peter Winnen. Cependant, il y avait une faute de frappe sur l'acte de naissance. «Il l'a compris, mais il a aimé le nom du nom», explique Anacona Jr.

Équipe: À confirmer

Le Colombien Nairo Quintana mène la dernière étape de Paris-Nice



Le Colombien Nairo Quintana est en tête de la dernière étape de Paris-Nice. Photographie Anne-Christine Poujoulat / AFP / Getty Images

SUNWEB

L’installation de l’équipe allemande ne s’est pas déroulée sans heurts. Tom Dumoulin était dehors, puis à l'intérieur, puis à nouveau, n'ayant pas récupéré de la blessure au genou qu'il avait subie au Giro. Son absence signifie que le podium de la Coupe du Monde est hors de portée, mais cela permettra à l’équipe de se consacrer pleinement à la quête de Michael Matthews visant à déchirer le maillot vert de Peter Sagan.

Homme principal: Michael Matthews L’Australien est passé au vert lorsque Sagan a quitté le Tour en 2017 et est probablement le mieux placé pour affronter à nouveau la Slovaque.

Hors du vélo Christian Chad Haga, vainqueur de la course contre la montre et engagé, porte un tatouage à l'avant-bras sur lequel il est écrit: "L'éternité est gagnée, il ne reste que la vie."

Équipe: Andersen, Arndt, Bol, Haga, Kämna, Kelderman, Matthews, Roche

Michael Matthews célèbre avec ses coéquipiers après avoir remporté la 16ème étape l'an dernier



Michael Matthews célèbre avec ses coéquipiers après avoir remporté la 16ème étape l'an dernier. Photographie: Guillaume Horcajuelo / EPA

TOTAL DIRECT ÉNERGIE

Direct Énergie (l’ancienne équipe d’Europcar) a ajouté un peu d’argent à son parrainage, mais il y aura un absent important. Ce Tour sera le premier depuis 2000 sans Sylvan Chavanel, qui a participé à sa dernière course pour l’équipe en Octobre. Sans espoir réaliste ni étoile au sprint du GC, l'objectif sera de faire une échappée et des victoires d'étape.

Homme principal: Lilian Calmejane A remporté une étape en 2017 et a terminé 35e et 30e dans ses deux tours à ce jour. Le but sera peut-être une autre victoire d'étape et peut-être le top 20.

Hors du vélo Au début de la vingtaine, Calmejane a passé quatre mois à Nottingham pour étudier les affaires.

Équipe: À confirmer

Lilian Calmejane espère faire partie du top 20 et remporter une victoire d'étape



Lilian Calmejane espère faire partie du top 20 et remporter une victoire d'étape. Photo: Urs Flueeler / EPA

TREK-SEGAFREDO

Ce n’est pas vraiment le cas pour l’équipe qui a fait irruption sur les lieux, armée de deux Schlecks, en pleine fanfare en 2011. Cette fois, Richie Porte est le grand espoir. Il a cependant une solide équipe autour de lui: Bauke Mollema compte trois top-10, tandis que Koen de Kort, Toms Skujins et Jasper Stuyven sont des coureurs compétents. Le sprinter John Degenkolb risque d’être oublié avec l’équipe qui met toute son énergie dans la bataille du GC.

Homme principal: Richie Porte Peut-être l'homme le plus malchanceux du peloton après des accidents en 2017 et 2018, et avec Vincenzo Nibali rejoignant l'équipe l'année prochaine, l'Australien pourrait avoir le sentiment que le temps presse.

Hors du vélo Bauke Mollema s'est lancé dans le cyclisme après avoir parcouru 12 km jusqu'à l'école, où il s'est «concentré sur la langue et la culture anciennes, en particulier sur le romain».

Équipe: Porte, Bernard, Ciccone, De Kort, Felline, Mollema, Skujins, Stuyven

Richie Porte est une nouvelle signature pour Trek-Segafredo



Richie Porte est une nouvelle recrue pour Trek-Segafredo. Photo: Tim de Waele / Getty Images

Emirats Arabes Unis

Une formation fascinante avec l'absence de Fernando Gaviria compensée par le retour de Fabio Aru. Dan Martin sera optimiste quant à l'amélioration de sa huitième place en 2018, tandis que Sergio Henao et Rui Costa fourniront un soutien expérimenté. Alexander Kristoff tentera de défier Peter Sagan pour le maillot vert.

Homme principal: Dan Martin Participe à la course à l’issue de trois top 10 successifs du Tour. L’équipe qui l’entoure doit-elle viser une place sur le podium cette fois

Hors du vélo Martin, amateur de gastronomie, est copropriétaire de la chaîne de restaurants londonienne Frog.

Équipe: Aru, Bystrøm, Costa, Henao, Kristoff, Laengen, Martin, Philipsen

WANTY-GOBERT

L’équipe belge en est à sa troisième tournée et avec le livre classique de cartes à jouer Wildcard: obtenez un homme à chaque pause et espérez le meilleur. Guillaume Martin, âgé de 25 ans, a pourtant une étoile montante. Il a terminé à la fin du top 20 de ses deux Tours et était troisième du classement du maillot blanc l'année dernière.

Homme principal: Guillaume Martin Le jeune français a dépassé quelques grands noms des Alpes l'an dernier. La prochaine étape sera une victoire d'étape.

Hors du vélo Bart De Clercq était un bon coureur de cross-country mais a dû abandonner le sport à cause de problèmes de tibia.

Équipe: À confirmer

Guillaume Martin sera toujours éligible au maillot blanc cette année



Guillaume Martin sera toujours éligible au maillot blanc cette année. Photo: Tim de Waele / Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *