Rudy Gobert de Jazz, Nicolas Batum des Hornets en tête de la formation préliminaire de la France au FIBA ​​WC

Steven Adams, Thunder

À l'approche de la Coupe du monde de la FIBA, les équipes participantes en sont maintenant aux dernières étapes de leur préparation au prestigieux tournoi international. La France a récemment annoncé la composition de son groupe de joueurs préliminaires, la sélection étant dirigée par Rudy Gobert, grand homme de l'Utah Jazz, et l'ailier vétéran de Charlotte Hornets, Nicolas Batum.

La liste complète a été fournie dans un article tout droit sorti du site officiel de la FIBA. Outre les deux noms susmentionnés, d’autres joueurs de la NBA figurant sur la liste des candidats présumés étaient le swingman des Chicago Bulls, Timothe Luwawu-Cabarrot, second du garde deux Knick des New York Knick, Frank Ntilikina et l'ancien gardien de combo Nando De Colo des San Antonio Spurs.

Les Français sont sur le point d’affronter une équipe formidable dans le prochain tournoi, avec le vainqueur en titre du Joueur défensif de l’année, Rudy Gobert, au centre. Le joueur de 26 ans a connu une autre année spectaculaire avec le Jazz cette saison, enregistrant un sommet en carrière de 15,9 points (sur 66,9% de tirs), 12,9 rebonds, 2,0 passes décisives, 0,8 vole et 2,3 blocs en 81 apparitions en saison régulière pour Utah. . Le centre de 7 pieds 1 reste à jouer un rôle de premier plan pour remporter deux fois de suite les honneurs DPOY.

Quant à Batum, qui a eu une performance globale mémorable pour son pays il y a cinq ans dans le même tournoi (il a été nommé dans le cadre du All-Star Five de la compétition), le joueur âgé de 30 ans a connu une légère baisse de ses chiffres. à sa 11e saison dans la ligue. Le temps des pères est peut-être un peu lent sur Batum, avec une moyenne de 9,3 points (son plus bas rendement depuis son année recrue), 1,5 points à trois points, 5,2 rebonds, 3,3 passes décisives, 0,9 interceptions et 0,6 blocs en 31,4 minutes par match.

Néanmoins, la France est toujours considérée comme l’une des équipes les plus fortes de l’édition de cette année de la Coupe du monde, et le pays espère améliorer sa troisième place à partir de 2014.

Steven Adams, le tonnerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *