Restrictions d'eau maintenant dans 73 départements en France

Restrictions d'eau maintenant dans 73 départements en France

Parmi ceux-ci, 26 sont en «crise», avec une interdiction totale de l'utilisation de l'eau, même pour l'agriculture. Cela inclut des départements comme la Vendée, l'Indre, le Cher, la Creuse et la Saône-et-Loire.

D'autres, comme le Val-d'Oise, la Haute-Vienne et l'Yonne, sont en état d'alerte élevée et restreignent considérablement l'utilisation de l'eau pour leurs besoins agricoles et leurs besoins spécifiques.

Il y a 139 restrictions d'eau en vigueur dans tout le pays. Site Web du gouvernement et moniteur d'eau de pluie Spectacles de Propluvia une carte détaillée des restrictions exactes et du niveau d'alerte par zone. La clé de couleur va du blanc (aucune restriction) au gris (alerte de bas niveau), aux alertes supérieures jaune et orange.

Le rouge est le niveau de "crise" le plus grave, ce qui signifie une interdiction de toute utilisation d'eau autre que la santé ou l'hygiène (telle que l'eau potable et la lessive).

(http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr / Capture d'écran)

Selon le site, la situation est due à la faiblesse des nappes phréatiques sur plusieurs mois, à un «hiver plus sec 2018-2019» et à «un déficit pluviométrique depuis septembre de 20% en moyenne sur l’ensemble du territoire métropolitain».

La sécheresse du sol était "particulièrement grave dans le centre du pays".

Les restrictions d'eau pour les ménages individuels sont déterminées par le niveau d'alerte dans votre région.

Les personnes en alerte jaune peuvent voir leurs activités nautiques limitées de certaines heures par jour – généralement de 8h à 20h – jusqu'à trois jours par semaine; ceux sur orange peuvent être limités jusqu'à cinq jours par semaine; et ceux qui sont en alerte rouge devront faire face à une interdiction quasi totale de toute eau non destinée à l'hygiène personnelle ou à la consommation d'alcool.

Les règles précises dans votre région seront publiées et affichées par la mairie locale et sur le site Web de votre département, comme ce communiqué de presse des autorités vendéennes.

Dans tous les départements où des restrictions sont en place, les autorités environnementales – y compris celles des offices de la biodiversité, de l'eau et de la chasse – sont autorisées à émettre des avertissements légaux à l'intention de ceux qui ne respectent pas les règles.

Guillaume Choisy, directeur général de l'agence publique de l'eau l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, qui couvre 26 départements du Grand Sud-Ouest, dit réseau de nouvelles FranceInfo: "Les agriculteurs et les citoyens peuvent recevoir des avertissements officiels [if they break the rules].

"La mission principale du [authorities] est une mission de police, avec des agents autorisés à émettre un ticket d’avertissement à un agriculteur qui ne respecte pas les heures d’irrigation, ou à une personne qui remplit sa piscine au mauvais moment ou lorsqu’elle est interdite. "

Les nouvelles restrictions surviennent lorsque la température dépasse 40 ° C sont attendus la semaine prochaine, et le gouvernement avertissements récemment émis comment éviter de déclencher des incendies de forêt lorsque le sol est très sec.

Les restrictions s'appliquent à (de la limitation à l'interdiction totale, en fonction de la zone):

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *