Rencontre de M. Zelenskiy avec les présidents français et allemand cette semaine

Rencontre de M. Zelenskiy avec les présidents français et allemand cette semaine

Le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy devrait effectuer ses premières visites à la tête de l’État cette semaine en France et en Allemagne. Les capitales européennes ont pour objectif de faire progresser les réformes en Ukraine et le conflit opposant le pays aux séparatistes soutenus par la Russie.

Zelenskiy doit s'entretenir avec le président français Emmanuel Macron à l'Elysée le 17 juin.

Le lendemain, le président allemand Frank-Walter Steinmeier doit recevoir son homologue ukrainien au palais de Bellevue à Berlin.

Acteur de bande dessinée sans aucune expérience politique, Zelenskiy a battu de loin le président sortant Petro Porochenko lors du second tour de la présidentielle. Il a été inauguré en tant que président le 20 mai.

La présidence française a déclaré que la prochaine rencontre entre Macron et Zelenskiy offrira une chance de "parler de l'appui de la France au programme de réformes souhaité par le nouveau président de l'Ukraine".

Les discussions devraient également porter sur "les chances de résolution du conflit" dans l'est de l'Ukraine avec le soutien de Paris et de Berlin.

Les combats entre les forces gouvernementales et les séparatistes dans les régions de Donetsk et Louhansk dans l'est de l'Ukraine ont fait 13 000 morts depuis avril 2014, peu après la prise de contrôle par la Russie de la région de Crimée en Ukraine.

La France et l'Allemagne, ainsi que l'Ukraine et la Russie, font partie du "format de Normandie" des pays qui cherchent une solution à la guerre.

Le format n'a pas tenu de discussions depuis deux ans et les accords de cessez-le-feu annoncés dans le cadre des accords de Minsk en septembre 2014 et en février 2015 n'ont pas abouti.

En plus du conflit à l'est et de l'occupation de la péninsule de Crimée par la Russie, l'Ukraine est confrontée à une corruption persistante et à des obstacles économiques majeurs.

Au début de ce mois, M. Zelenskiy a effectué son premier voyage à l'étranger en tant que président au siège de l'UE et de l'OTAN à Bruxelles.

Au cours de sa visite, il a réaffirmé l'orientation de l'Ukraine vers l'intégration euro-atlantique et s'est engagé à ce que le pays mette en œuvre les réformes et intensifie la lutte contre la corruption.

Il a également exhorté le bloc à intensifier la pression sur la Russie mettre fin à la guerre dans l’est de l’Ukraine.

Macron a accueilli Zelenskiy et Porochenko pour des entretiens séparés le 12 avril, en prévision de leur second tour électoral.

Le même jour à Berlin, la chancelière allemande Angela Merkel a rencontré Porochenko, mais pas Zelenskiy.

Avec reportage de l'AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *