Rapinoe a 2 buts et les Etats-Unis éliminent la France 2-1 | Nouvelles

(AP Photo / Francisco Seco)

Megan Rapinoe des États-Unis célèbre son deuxième but lors du match de football entre la France et les États-Unis en quart de finale de la Coupe du Monde Féminine au Parc des Princes, à Paris, le vendredi 28 juin 2019.

(Paris) – Megan Rapinoe est passée d'une controverse à l'autre, inscrivant deux buts pour les Etats-Unis dans le très attendu affrontement avec la France, l'hôte de la Coupe du Monde, qui place le champion en titre en demi-finale de la Coupe du Monde Féminine avec une victoire de 2-1 vendredi soir.

La France aspirait à devenir la première nation à détenir simultanément les trophées de la Coupe du monde masculine et féminine, mais l’avantage du terrain et la foule brandissant le drapeau qui a couronné La Marseillaise n’ont pas dérangé l’équipe toujours confiante des États-Unis.

Rapinoe, qui a été convoqué sur les réseaux sociaux par le président Donald Trump après que la vidéo lui ait annoncé qu'elle ne se rendrait pas à la Maison Blanche si les États-Unis l'emportaient en France, conduit désormais les Américains les mieux classés à Lyon pour faire face au troisième rang britannique mardi en demi-finale.

Rapinoe a marqué le premier but sur un coup franc à la cinquième minute opposant les joueurs français et l'ancienne gardienne Sarah Bouhaddi.

Après avoir marqué, elle est allée au coin de la rue et a levé les deux bras en signe de célébration pour les supporters américains dans le stade du Parc des Princes, qui se vend à guichets fermés.

Elle a de nouveau levé les bras à la 65e minute après avoir écopé d'un centre de Tobin Heath pour lequel Bouhaddi avait plongé mais ne pouvait pas s'arrêter. C'était son cinquième but du tournoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *