Mike Woods d’Ottawa continue de jouer dans le Tour de France malgré des côtes cassées – Ottawa

Mike Woods d’Ottawa continue de jouer dans le Tour de France malgré des côtes cassées - Ottawa

Ignorant deux côtes cassées, le Canadien Mike Woods a terminé 88e de la 12e étape de 209,5 kilomètres du Tour de France.

Son équipe EF Education First a déclaré qu'une analyse avait montré les dégâts subis par le pilote d'Ottawa âgé de 32 ans dans un accident à 35 kilomètres de l'arrivée de l'étape précédente.

LIRE LA SUITE:
Mike Woods d’Ottawa se réjouit de sa première participation au Tour de France historique

Woods a continué, cependant.

«Je me suis cassé deux côtes. Ce sont des pauses propres. Aucune intervention chirurgicale n'est nécessaire, alors je suis autorisé à continuer », a-t-il déclaré sur les réseaux sociaux.

Son coéquipier néerlandais, Sebastian Langeveld, a été victime d'une éruption routière à l'épaule, au coude, à la hanche et au genou dans le même accident. Lui aussi reste dans la course et termine 165ème de l’étape de jeudi.

Woods, qui a chuté au classement après avoir perdu du temps dans un accident de Stage 8, se classe 51ème au classement général.

LIRE LA SUITE:
"Je veux vraiment essayer de gagner de grandes courses maintenant": Mike Woods, cycliste à Ottawa, signe un nouveau contrat

Son compatriote Hugo Houle, originaire de Sainte-Perpétue, au Québec, qui fait partie de l'équipe professionnelle Astana, se classe au 95e rang du classement général. Il était 53ème dans l’étape de jeudi.

Woods n'est pas étranger à la douleur.

Il s'est écrasé à la course d'un jour Liège-Bastogne-Liège en 2016, se cassant la main à trois places et se blessant au dos.

Étonnamment, Woods a participé à la course sur route olympique de Rio 2016 malgré une fracture du fémur à l’avance, terminant 55e après avoir chuté en plein milieu de la compétition.

LIRE LA SUITE:
Le Tour de France monte très haut cette année en testant les limites des coureurs

Un début de saison de rotavirus – il pense que c'est un buffet à Dubaï du Tour d'Abou Dhabi qui est à l'origine du problème – a envoyé Woods à l'hôpital au début de 2018.

Le Britannique Simon Yates, champion d'Espagne en titre dans la Vuelta, a signé sa première victoire d'étape sur le Tour jeudi, après une longue échappée qui n'a pas remué le classement général.

Le Français Julian Alaphilippe a conservé le maillot jaune du leader de la course avant le contre-la-montre vendredi à Pau, 72 secondes devant le champion britannique en titre Geraint Thomas.

Son coéquipier Egan Bernal, de Colombie, est resté troisième, à quatre secondes de l’arrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *