Médecin généraliste français: ce que vous devez savoir

Médecin généraliste français: ce que vous devez savoir

L'aperçu définitif du huitième de finale 2019 chez Paul Ricard, en direct uniquement sur Sky Sports F1 ce week-end

Dernière mise à jour: 19/06/19 12:48

Après le drame et la controverse au Canada, le moment est venu pour le Grand Prix de France et le premier acte de la première double tête de la saison en F1.

C'est une autre course cruciale alors que nous nous dirigeons vers un été agité et souvent déterminant dans le championnat.

Ferrari visera à mettre Montréal derrière eux – même s'ils contestent toujours le penalty de Sebastian Vettel – et l'équipe déclare avoir quelques "petites évolutions" sur sa voiture ce week-end alors qu'il cherche sa première victoire de la saison .

Jusqu'ici, tout va bien pour Mercedes et Lewis Hamilton lors des trois dernières courses, mais les leaders du championnat s'attendent à un combat difficile sur une piste comportant de longues lignes droites, ainsi que plusieurs virages qui devraient favoriser leur impressionnant W10.

La course de l’année dernière, le premier retour chez Paul Ricard depuis 1990, était un jeu de piste après que Sebastian Vettel soit entré en collision avec Valtteri Bottas dans Turn One et que nous nous préparions pour un autre week-end divertissant, à chaque session en direct Sky Sports F1.

1:48
Les répétitions de la blessure infligée par Sebastian Vettel à l'aile avant de sa Ferrari après une collision avec Valtteri Bottas au premier tour du GP de France en 2018

Les répétitions de la blessure infligée par Sebastian Vettel à l'aile avant de sa Ferrari après une collision avec Valtteri Bottas au premier tour du GP de France en 2018

Que disent les équipes et les pilotes?

Mattia Binotto, Ferrari: «Après le Canada, nous voulons absolument revenir sur la piste et affronter à nouveau nos rivaux. En France, nous aurons quelques petites évolutions, éléments qui représentent pour nous une étape utile dans la définition de la direction que nous allons prendre pour développer la voiture. Ce que nous apporterons ne sera pas la solution à nos problèmes, mais le retour technique que nous aurons de ces évolutions sera important pour les prochaines étapes que nous entreprendrons. Paul Ricard a été un circuit difficile pour nous l’année dernière et nous savons que cela Ce genre de piste n’est pas particulièrement favorable pour notre package, mais rien n’est impossible, nous serons donc prêts à faire de notre mieux. "

Toto Wolff, Mercedes: "Le Canada a été une sorte de réveil pour nous. Après une très bonne fiabilité au cours des six premières courses, nous avons rencontré un certain nombre de problèmes au cours du week-end, qui étaient presque tous de notre fait – de la part de le problème du système d'alimentation en carburant de la voiture de Valtteri en FP1 et de la fuite hydraulique de la voiture de Lewis, que nous avons dû réparer le matin avant la course. Nous avons eu la chance que ces problèmes de fiabilité aient été exposés alors que nous avions encore la possibilité de les résoudre, mais nous savons qu’ils auraient pu facilement gâcher notre week-end et c’est la grande habileté de nos mécaniciens qu’ils ne l’ont pas fait. Nous nous attendons à un autre combat difficile en France le week-end prochain. Le circuit présente des similitudes avec Montréal et les longues lignes droites Cependant, contrairement au Canada, les caractéristiques des virages sont réparties sur une gamme de vitesses, ce qui devrait jouer à notre avantage. Nous sommes impatients de pouvoir corriger quelques petites choses. "

Sebastian Vettel, Ferrari: "Le circuit comporte de longues lignes droites et des virages à faible vitesse, même si la gamme de vitesses de virage est plus large", a déclaré l'Allemand. "La plupart des virages ont refait surface depuis l'an dernier. L'année dernière, notre course avait été compromise par l'incident du premier tour, mais je pense que notre voiture peut avoir le rythme nécessaire pour y parvenir."

Toyoharu Tanabe, Honda: "Sur le circuit Paul Ricard, nous utiliserons une unité de puissance Spec 3 améliorée sur les voitures de Max, Pierre et Daniil.Les modifications apportées aux spécifications précédentes concernent principalement l'ICE et le turbocompresseur. Les données de notre banc d'essai montrent une augmentation de la puissance par rapport à la précédente. version de notre unité centrale, mais nous savons que nous n’avons pas encore égalé les chiffres des fabricants en tête du championnat. "

Cyril Abiteboul, Renault: "La France est clairement une étape importante. Ce n'est pas seulement notre Grand Prix local au Castellet, mais également l'occasion de démontrer une amélioration supplémentaire de notre compétitivité. Le Canada, un circuit sensible à la puissance, a souligné les gains réalisés en termes de performances moteur, la France Nous verrons l’introduction de plusieurs éléments de développement sur le châssis. Une chose est claire: nous ne pouvons pas nous attarder sur Montréal et viser une répétition de ce résultat et continuer à lutter pour réduire l’écart par rapport à l’avant. "

Daniel Ricciardo, Renault: "Je suis vraiment impatient de profiter de l'ambiance française et d'espérer rendre l'équipe fière de sa fierté. Je sais que c'est une course importante pour eux et à quel point cela compte pour toutes les personnes impliquées. L'objectif de la France doit être de répéter la forme du Canada. Nous quelques améliorations, ce qui devrait marquer le début d’une tendance de notre vrai rythme. Cela avance bien et, à mesure que la voiture s’améliore, ma confiance en moi grandit et je vais continuer à m'améliorer. "

Carlos Sainz, McLaren: "Nous sommes maintenant au tiers de la saison et, comme prévu, le milieu de terrain se resserre. Chaque course est une opportunité à saisir. Nous avons récemment constaté que nous pouvions marquer sur des pistes qui ne nous convenaient pas vraiment. En même temps, combien de petits détails peuvent vous faire oublier les points. Cela signifie qu’il n’ya aucune marge de manœuvre pour s’asseoir et se détendre, alors nous arrivons en France avec toute notre concentration et voulons continuer à pousser fort. "

Que se passe-t-il sur Sky F1 et quand aura lieu la course?

Les temps TV français du GP pour Sky F1

Cliquez ici pour savoir quand regarder tout le week-end du Grand Prix de France en direct

Sky Sports F1 Paul Ricard donnera le coup d'envoi à la couverture en racontant de manière définitive la controverse entourant la pénalité de Sebastian Vettel – ainsi que toutes les dernières nouvelles concernant la demande de révision de Ferrari – dans une édition d'une heure de Welcome to the Weekend à partir de 17h jeudi.

Les montées en préparation pour les qualifications et la course des samedi et dimanche incluront un certain nombre de fonctionnalités intéressantes, telles que se rendre dans les coulisses avec Renault dans leur usine d’Enstone, la deuxième partie de la masterclass de pilotage de Valtteri Bottas et une pièce spéciale sur Vettel. .

La course de dimanche commence à 14h10, avec Sky F1 en ondes à partir de 12h30.

Exprimez-vous: la "révision" des pénalités de Ferrari va-t-elle réussir?

Qui est en tête des championnats?

Hamilton commence à se démarquer de Bottas après un triplé de victoires, tandis que Mercedes a pris une énorme avance au classement des constructeurs.

Comment ça se passe après sept tours

Pilotes – Top 4
1. Lewis Hamilton 162 points
2. Valtteri Bottas 133 points
3. Sebastian Vettel 100 points
4. Max Verstappen 88 points
Constructeurs '- Top 4
1. Mercedes 295 points
2. Ferrari 172 points
3. Red Bull 124 points
4. McLaren 30 points

Statistiques Quickfire

  • Sebastian Vettel a battu le pôle sécheresse au Canada, mais il n'a pas gagné de course depuis le Grand Prix de Belgique en août dernier – une course sur 15 qu'il voudrait terminer à Paul Ricard.
  • Lewis Hamilton, vainqueur de la course de l'année dernière, a remporté 11 victoires dans cette période. Il peut faire partie des 12 victoires record de Michael Schumacher ce week-end
  • Les trois pilotes français ont été impliqués dans des collisions au premier tour l'année dernière et seul Romain Grosjean a terminé la course. Esteban Ocon, qui ne courra pas cette année, et Pierre Gasly a pris sa retraite au premier tour
  • Hamilton et Kimi Raikkonen sont les seuls ex-Polonais et les anciens vainqueurs des courses du Grand Prix de France. Du reste du peloton, seul Valtteri Bottas peut prétendre à une première ligne en France et Max Verstappen peut prétendre à un podium.
  • Le prochain lock-out en première ligne de Mercedes, Ferrari, McLaren ou Williams sera leur 63ème et battra le record de tous les temps détenu conjointement.
  • Record du tour: 1: 34.225.
  • Record du tour ultime: 1: 30.029

Sky Sports F1 est le foyer de la F1 en direct et exclusive. En savoir plus ici pour regarder la saison 2019 en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *