Macron invite Buhari au sommet Afrique-France

Les présidents Buhari et Macron: une invitation au sommet Afrique-France

Par Isaac Aregbesola

Le président français Emmanuel Macron a invité le président Muhammadu Buhari au sommet Afrique-France prévu en juin 2020 à Bordeaux, en France.

La secrétaire générale du Sommet Afrique-France, Stephanie Rivoal, a déclaré ceci lors de sa visite mardi au ministre des Affaires étrangères, M. Geoffrey Onyeama, à Abuja.

Elle a déclaré que le sommet sur le thème «Villes durables» visait à aider les pays africains à résoudre le problème de la dérive rurale-urbaine, entre autres défis auxquels le continent était confronté.

Selon elle, le Nigéria devrait présenter ses projets qui se sont avérés efficaces lors du sommet de deux jours pour tous les acteurs impliqués dans le développement des villes.

Elle a ajouté que le président nigérian souhaitait que le président nigérian assiste au sommet en raison de l’importance du Nigéria sur le continent.

Rivoal a également déclaré que le sommet, contrairement à tous les autres sommets, devrait fournir des solutions concrètes aux défis auxquels sont confrontées les villes africaines.

"J'apprécierai que le président Buhari vienne avec une délégation de personnes impliquées dans le développement de la ville."

Elle a souligné que le sommet souhaitait fournir un forum dans lequel "les ministres échangent des idées sur des solutions concrètes au développement des villes".

«Les parties prenantes seront là pour examiner ce qui convient le mieux aux habitants de ces villes.

"En outre, les parties prenantes auront pris des engagements concrets et les concrétiseront à la fin du sommet", a-t-elle déclaré.

Selon elle, des questions telles que la manière de garantir l'accès à la santé, à l'eau, à l'électricité et au reste seront discutées, ainsi que les moyens de rendre les zones rurales plus attractives pour la population afin de freiner la dérive entre zones urbaines et urbaines.

Elle a expliqué cela, en expliquant pourquoi le sommet serait organisé à Bordeaux et non dans la plus grande ville, Paris.

La finale sera un match de football opposant les champions du monde, la France, et les vainqueurs de la Coupe d'Afrique des Nations 2019 qui se déroulera en Égypte en juin.

Onyeama a apprécié l'invitation et a déclaré que le Nigéria aimerait faire partie du sommet.

Le ministre a déclaré qu'il était très important pour l'Afrique de gérer la croissance et de rendre le continent vivant, ajoutant que c'était une question à laquelle chaque société devait vraiment s'attaquer, les villes devenant un défi.

Selon lui, le président Buhari étudie les moyens de freiner la dérive rurale-urbaine.

«Les défis pour améliorer la qualité de la vie; Ralentir et inverser la tendance à la dérive urbaine-rurale est une chose que nous examinons et que nous espérons atteindre.

«Construire l'économie des villes rurales est une excellente idée. Nous devons chercher à rendre les villes rurales amicales pour les habitants.

"Je suis sûr que M. le Président tiendra la date, car c'est une chose à laquelle il tiendra compte", a déclaré le ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *