Les supporters de football israéliens interdits – temporairement – de porter le drapeau national lors d'un match en France

Les supporters de football israéliens interdits - temporairement - de porter le drapeau national lors d'un match en France

Les autorités françaises ont brièvement interdit aux fans de football israéliens de porter le drapeau de l'étoile de David avant le match de qualification de l'UEFA Europa League jeudi, suscitant la fureur des supporters et des officiels israéliens.

La police de la ville de Strasbourg, située dans le nord-est du pays, avait d'abord interdit aux supporters de Maccabi Haifa de brandir le drapeau israélien lors de leur match contre le RC Strasbourg, invoquant la crainte de violences à la suite d'actes antisémites contre des supporters du club israélien. Seuls 600 supporters de Haifa ont été admis dans le Stade de la Meinau pour le match.

Il a également été interdit aux supporters de Haïfa de porter une chemise ou un autre équipement le jour du match, a rapporté le journal national israélien.

CRISTIANO RONALDO, ÉTOILE DE SOCCER, NE SERA PAS FACE AUX DROITS CRIMINELS SUR LES RECLAMATIONS DE VIOL, CONSTUENT LES PROCUREURS

Cette interdiction a provoqué de nombreuses réactions négatives chez les fans de Maccabi Haifa et des critiques du gouvernement israélien.

Les supporters du Maccabi Haifa allument des flambées lors du match de la Ligue Europa contre le RC Strasbourg, jeudi. (Photo par Anthony Dibon / Icon Sport via Getty Images)

Le ministre des Affaires étrangères, Yisrael Katz, a demandé aux autorités françaises de lever ses restrictions sur les supporters israéliens, tandis qu'Aliza Bin-Nun, ambassadrice d'Israël en France, a déclaré que le drapeau israélien "devrait symboliser la fraternité et la liberté entre les deux équipes – deux valeurs de la République française actuellement refusés aux partisans du Maccabi Haïfa », dans ses conversations avec les autorités françaises.

La ministre israélienne de la Culture et des Sports, Miri Regev, a déclaré au Jerusalem Post qu'il était "impensable qu'un partisan d'une équipe israélienne se promène dans la crainte dans un stade français et se voit interdire de porter la bannière ou le drapeau national de son équipe".

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L'APP FOX NEWS

La police française a fait marche arrière un peu plus tard, affirmant que les fans pourraient maintenant agiter le drapeau israélien à l'intérieur du site à partir de 18h30. heure locale. Toutefois, la restriction a été maintenue en dehors du stade et dans les rues de Strasbourg, a rapporté le Jerusalem Post.

"J'espère voir de nombreux fans, drapeaux et buts", a déclaré Katz.

Strasbourg a remporté le match, 3-1. Les deux équipes joueront à nouveau à Haifa la semaine prochaine. Le vainqueur du match aller à deux jambes se qualifiera pour le troisième tour de qualification du tournoi.

Kira Grant, de Fox News, a contribué à ce rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *