Les procureurs français veulent qu'Air France soit jugée pour le crash de 2009 à Rio

PARIS – Un officier de justice a déclaré que les procureurs français voulaient que Air France soit jugé pour homicide involontaire lors du crash d'un vol entre Rio de Janeiro et Paris en 2009, qui a tué 228 personnes à bord.

L'officiel a déclaré mercredi que les procureurs avaient également demandé l'abandon des poursuites contre Airbus, le constructeur de l'avion condamné, faute de preuves suffisantes. L’agent n’a pas été autorisé à parler de l’affaire et a demandé à rester anonyme.

Le vol 447 d’Air France a quitté Rio de Janeiro pour Paris mais s’est écrasé dans l’océan Atlantique le 1 er juin 2009. Le Bureau d’enquête sur les accidents a constaté que les capteurs de vitesse externes étaient gelés et que les relevés étaient irréguliers et que l’appareil était en train de décoller. Le capitaine n’était pas non plus dans le cockpit.

Les procureurs ont invoqué la négligence et une formation insuffisante, ce qui a entraîné un chaos dans le cockpit.

Elaine Ganley, Associated Press

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *