Les partis populistes 'luttent pour former une alliance européenne'

Les partis populistes 'luttent pour former une alliance européenne'

PLes partis d'opposition luttent pour forger une alliance européenne, ils espèrent que cela changera l'Union européenne de l'intérieur et incitera la Grande-Bretagne à rester dans une alliance moins étroite d'États-nations, selon des sources françaises.

Une lutte de leadership a opposé Marine Le Pen, française, à italienne, Matteo Salvini. Les deux hommes sont depuis longtemps des alliés idéologiques, mais Mme Le Pen, chef du rassemblement national, a été offensée par le ton "condescendant" de M. Salvini depuis que le chef du parti de la Ligue de droite, devenu vice-Premier ministre italien, ont indiqué des sources politiques.

Viktor Orban, Premier ministre hongrois, est un autre candidat possible.

Pour le moment, toutefois, il ne veut pas que son parti anti-immigration, le Fidesz, rompe définitivement avec le principal groupe conservateur au Parlement européen, le Parti populaire européen, qui l'a suspendu pour des raisons de pratiques antidémocratiques.

Il aurait des doutes sur l'aptitude de Mme Le Pen à accéder au pouvoir en France et des inquiétudes concernant ses ennuis judiciaires liés à l'utilisation abusive des fonds du Parlement européen par son parti mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *