Les écologistes exhortent le Tour de France à mettre fin à «une avalanche de plastique» | Nouvelles

Les écologistes exhortent le Tour de France à mettre fin à «une avalanche de plastique» | Nouvelles

Par Forrest Crellin

PARIS (Reuters) – La caravane d'entreprise qui traverse les vallées et les montagnes avant les cyclistes du Tour de France séduit les foules depuis des décennies, mais les écologistes souhaitent que les organisateurs mettent fin à l'avalanche de plastique qu'elle génère. .

Chaque jour du Tour, les sponsors de l'événement couvrent le parcours dans une colonne de camions à dos ouvert qui s'étend sur des kilomètres, jetant des en-cas, des boissons, des t-shirts, des porte-clés et d'autres objets, dont beaucoup sont fabriqués ou emballés dans du plastique.

Les organisateurs disent que d'ici la fin de l'événement de cette année sur le boulevard des Champs-Élysées à Paris dimanche, 15 millions de billets de faveur auront été jetés à la foule.

Ils disent qu'il y en avait 18 millions il y a quelques années, mais les environnementalistes disent que le "Tour de Plastic" doit faire plus.

"Le don de cadeaux doit être totalement repensé. L'urgence écologique exige une action", a déclaré à Reuters le député du parti vert François-Michel Lambert.

Lambert est l'un des 30 législateurs qui, avec six associations, dont Zero Waste France et Surfrider Foundation Europe, ont écrit une lettre ouverte aux organisateurs du Tour appelant à l'action.

Le directeur du circuit, Christian Prudhomme, a répondu par une lettre au quotidien sportif L'Equipe, affirmant que les sponsors devaient désormais s'engager à réduire la quantité de plastique et que des articles tels que des casquettes et des t-shirts étaient distribués sans emballage plastique.

Lambert a indiqué qu'il rencontrerait Prudhomme en septembre pour discuter de la tournée 2020.

COUVERTS DE BAMBOU

Le traiteur principal du Tour, Sodexo , dit se tourner vers des couverts jetables en bambou et des récipients en rotin et en pâte de bois.

"La réduction des plastiques à usage unique est au cœur de notre lutte contre le gaspillage", a déclaré une porte-parole.

Les articles en plastique à usage unique tels que les pailles, les couverts et les cotons-tiges seront interdits dans l'Union européenne d'ici 2021.

Les activistes ciblent également des sponsors d'équipe, notamment Ineos, qui a succédé à Sky en tant que sponsor de l'équipe du champion en titre Geraint Thomas.

"Nous voulons que les gens sachent que Ineos est associé au plastique, qu’Ineos n’est pas une entreprise verte", a déclaré Laura Chatel de Zero Waste France.

Le porte-parole d'Ineos, Richard Longden, a déclaré que le plastique était une ressource précieuse dans la fabrication de produits allant des poches de sang aux éoliennes.

"Le vrai problème, ce sont les déchets plastiques et la culture jetable que nous tenons tous pour acquis", a-t-il déclaré.

(Reportage de Forrest Crellin; édité par Geert De Clercq et Richard Lough)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *