Les dirigeants des îles envoient leurs condoléances à la France

La lettre, adressée à Jean-Pierre Jouyet et écrite en français, transmettait aux îles "des condoléances très sincères". Un incendie s'est déclaré lundi soir sur le site touristique populaire, causant d'importants dégâts. La flèche de la cathédrale, l’un des points les plus hauts de la ville, s’est effondrée.

Les enquêteurs pensent qu'un court-circuit électrique était la cause la plus probable de l'incendie, selon un responsable de la police judiciaire française.

Des travaux de rénovation étaient en cours sur le bâtiment construit entre 1163 et 1345.

L'enquête sur les causes de l'incendie s'est poursuivie cette semaine, alors que la France rendait jeudi hommage aux pompiers parisiens qui avaient sauvé la cathédrale de l'effondrement et sauvé ses trésors.

La lettre du ministre en chef du Jersey, John Le Fondré, et du député de Guernesey, Gavin St Pier: «Nous n’avons pas besoin d’être chrétiens ou catholiques pour être profondément touchés par cette terrible tragédie. La France a été touchée au milieu de la journée et nous avons tous été choqués de voir ces images du désastre à la télévision. "

Il ajoute: «Nous souhaitons également saluer le courage et la ténacité des pompiers qui sont intervenus sur les lieux du drame et ont risqué leur vie. Sans leur dévouement, la cathédrale aurait sûrement été complètement détruite sous ces flammes dévastatrices. '

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *