Les différents cépages des vins étrangers

Chaque pays producteur a ses régions renommées et ses types de raisins/cépages.

Pour commencer, la meilleure option consiste à choisir le vin en fonction des raisins qui représentent le mieux le pays.

Cabernet Sauvignon au Chili
Malbec en Argentine
Merlot au Brésil
Pinotage en Afrique du Sud
Riesling en Allemagne
Sangiovese en Italie
Sauvignon Blanc en Nouvelle Zélande
Shiraz en Australie
Tempranillo en Espagne
Touriga Nacional au Portugal

Un autre conseil pour ceux qui débutent est de privilégier les vins de cépage, c’est-à-dire élaborés avec un seul raisin.

Si vous l’aimez beaucoup, lors du prochain achat, vous pourrez essayer des vins du même raisin, mais provenant d’un autre producteur ou pays.

Au fil du temps, vous risquerez de couper des vins, composés de deux raisins ou plus, pour trouver le mélange qui convient à vos papilles.

Région d’origine :

On sait que certaines régions ont un climat et un sol propices à la culture de certains raisins, indiquant souvent la qualité supérieure d’un vin.

En règle générale, plus la région d’origine est spécifique, plus le vin est raffiné et son prix élevé.

Beaucoup de gens entendent dire que plus le vin est vieux, mieux c’est.

Cette déclaration ne concerne que les vins de garde, ceux qui ont été élaborés pour leur vieillissement, pour une consommation dans les 10, 20, 30 prochaines années, etc.

On estime que seulement 10% des vins (ou moins) produits dans le monde sont des vins de vieillissement.

De manière générale, la plupart des vins blancs et rosés doivent être consommés dans les 2 ou 3 ans, tandis que la plupart des vins rouges sont consommés dans les 5 ans.

https://illivino.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *