Légion d'honneur française récompensée par un natif de Smithville – Actualités – Austin American-Statesman

Natif de Smithville, Charles Harris faisait partie des 10 anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale à qui la Légion d’honneur française a été décerné le prix le plus prestigieux, lors d’une cérémonie à La Porte (Texas) en commémoration du 75e anniversaire du jour J.

Harris, âgé de 98 ans, s'est rendu le 6 juin au Battleship Texas à La Porte, une ville de la baie au sud-est de Houston, pour recevoir la Légion d’honneur, la plus haute distinction de France pour ses mérites militaires et civils.

Le prix a été remis par Alexis Andrés, consul général de France à Houston.

«C’est un immense honneur de pouvoir dire à ces anciens combattants merci, merci infinement (merci infiniment), des Français libérés, des autorités françaises et du président de la République française», Andres a déclaré lors de la cérémonie, selon le fils du Houston Chronicle et Harris Harris, Dwight Harris.

Harris a rejoint l'armée le 12 juin 1943 et a été affecté au 780ème bataillon de police militaire, a déclaré Dwight Harris. Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale a été déployé de Los Angeles à Casablanca (Maroc), puis à Alger (Algérie), avant d'être stationné dans le sud de la France, notamment pendant l'invasion du débarquement, où il était notamment chargé de faire respecter les règles et règlements militaires. Il a aidé les autorités civiles françaises à maintenir l'ordre parmi le personnel militaire, a déclaré Dwight Harris.

Le 6 juin 1944, près de 160 000 soldats alliés ont pris d'assaut les plages de Normandie, en France, lors de la bataille décisive de la Seconde Guerre mondiale qui a abouti à la libération de la France sous occupation allemande.

Harris a été libéré honorablement de l'armée le 13 novembre 1945 à Fort Sam Houston, a déclaré Dwight Harris. Le vétéran est retourné à Smithville, sa ville natale, où il a épousé Mae Hancock et a eu trois enfants: Dwight, Dwain et Debra.

Harris, qui vit maintenant à Pflugerville avec sa deuxième épouse, Willie Mae, a également reçu la médaille Europe-Afrique-Moyen-Orient avec deux étoiles de bronze et le ruban Victory avec deux barreaux étrangers pour son service, a déclaré Dwight Harris.

Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale a pris sa retraite en tant qu'employé de l'armée de l'air à Austin après 20 ans. Depuis, il est propriétaire d'une entreprise, membre du conseil municipal et diacre de son église, a déclaré son fils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *