Le leader français du football cherche à lisser la rangée Macron

Le président français Emmanuel Macron arrive pour prononcer son discours devant l'équipe de football française avant de leur attribuer la Légion d'Honneur lors d'une cérémonie à l'Elysée à Paris, le mardi 4 juin 2019.

Le président français Emmanuel Macron arrive pour prononcer son discours devant l'équipe de football française avant de leur décerner la Légion d'Honneur lors d'une cérémonie à l'Elysée à Paris, le mardi 4 juin 2019.

AP Photo

PARIS

Un jour après que le président français, Emmanuel Macron, ait contrarié le dirigeant de l'UEFA, le plus haut officiel français de football a tenté de mettre de l'ordre dans ses relations.

Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, a déclaré: "L'UEFA peut compter sur la France pour qu'elle soit disciplinée de la meilleure façon possible".

Le Graët a prononcé un discours de bienvenue aux 211 pays membres de la FIFA en tant que fédération hôte de la Coupe du Monde Féminine, qui débute vendredi.

Lors d'une réception officielle mardi, Macron a provoqué la colère du président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, en critiquant les propositions de réforme de la Ligue des champions qui favoriseraient les clubs riches.

Ceferin a ensuite déclaré à l'Associated Press qu'il s'agissait "d'une ingérence manifeste de la politique dans le sport".

Le Graët se dit "ravi de travailler aux côtés de" Ceferin et que même si la voix de la France devrait être entendue dans les débats sur le football, "il ne devrait y avoir aucune ingérence de la part de quelqu'un d'autre".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *