Le français 'Green Goblin' veut voler de France en Angleterre avec son Flyboard à réaction

Le français 'Green Goblin' veut voler de France en Angleterre avec son Flyboard à réaction

Le lutin vert français.

Chesnot / Getty Images

Tu te souviens de Franky Zapata? Il était l'homme voler sur le hoverboard à travers Paris, armé d'un fusil, lors des célébrations du 14 juillet dernier.

Zapata faisait partie d’un défilé militaire mettant en vedette les 10 pays européens qui composent l’Initiative d’intervention européenne. En décembre 2018, il avait reçu une subvention de 1,3 million d'euros de l'agence de défense et d'approvisionnement du gouvernement français. Le président français, Emmanuel Macron, l'a applaudi en montrant le potentiel de son hoverboard à moteur à turbine.

Bien sûr, Internet a vite compris que Zapata était aussi proche d'un vrai gobelin vert que nous n'allons jamais l'être.

Mais Zapata est loin d’être fait. Voler à travers Paris cochée sur la liste des choses à faire, il veut faire évoluer les choses d’un cran et "'Flyboard"de l'autre côté de la Manche, de la France vers l'Angleterre, dans le cadre du 110e anniversaire du tout premier vol transmanche.

Il pense que ça lui prendra 20 minutes.

Parlant à La Parisien (traduit par The Guardian), Zapata s'attend à atteindre une vitesse de 140 km / h (86,9 mi / h), mais devra s’arrêter à mi-chemin pour faire le plein.

"J'ai utilisé 3% des capacités de la machine", a-t-il déclaré à propos des démonstrations du 14 juillet. "Il me faudra 99% pour la Manche. Ce ne sera pas facile du tout et je pense que j'ai 30% chance de réussir. "

Zapata affirme qu'il a été approuvé par les autorités de l'aviation civile. Il veut faire cette tentative la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *