Le climat des affaires en français a diminué en juin

L'attitude du secteur manufacturier français s'est dégradée ce mois-ci, les chefs d'entreprise étant devenus moins optimistes quant à l'activité du secteur.

Les chiffres de l’enquête mensuelle de l’Institut des statistiques ont révélé que l’industrie manufacturière avait fléchi à 102 en juin, contre 104 (un sommet de six mois en mai). Un consensus obtenu dans un sondage du Wall Street Journal tablait sur une lecture neutre. Le chiffre de juin était le plus bas depuis novembre 2016.

Le changement d’atmosphère du secteur manufacturier de la deuxième économie en importance de la zone euro survient un jour après que les chiffres montrent une détérioration de la confiance des entreprises dans sa plus grande. L'indice allemand du climat des affaires, Ifo, a chuté pour un troisième mois consécutif en juin, atteignant son point le plus bas depuis novembre 2014, selon des données publiées lundi.

Les investisseurs vont maintenant se tourner vers les communiqués de mercredi pour évaluer la température ambiante des consommateurs en France et en Allemagne. L’enquête climatique allemande GfK pour le mois de juillet est attendue à 6h00 GMT. Elle sera suivie du sondage sur la confiance des consommateurs français en juin. Les économistes interrogés dans un sondage du WSJ s'attendent à ce que les deux mesures soient devenues plus négatives.
Source: Dow Jones

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *