Le capitaine français Nemo entame un voyage sous-marin d'un mois sur les fonds marins de la Méditerranée

Le capitaine français Nemo entame un voyage sous-marin d'un mois sur les fonds marins de la Méditerranée

UNE Un plongeur français entame lundi une expédition sans précédent de 28 jours en Méditerranée dans le but d'en savoir plus sur des espèces de la vie marine peu connues.

Au cours de trois décennies de plongée, Laurent Ballesta a souvent descendu à 120 mètres sous la surface, mais seulement pendant quelques minutes, suivi d'une montée lente et prudente par étapes pour éviter les virages.

La pression à 120 m est 13 fois supérieure à celle de la surface et seulement 1% de la lumière du soleil passe à travers.

M. Ballesta, âgé de 45 ans, utilise maintenant un système inspiré des techniques de plongée à saturation utilisées dans l'industrie pétrolière, ce qui lui permet, à lui et à trois autres plongeurs, de passer huit heures à une profondeur de 120 mètres par jour pendant un mois.

Ils voyageront le long de la côte entre Marseille et Monaco dans de petites capsules sous pression dans lesquelles la pression est la même qu'à 120 m.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *