La production industrielle en France a ralenti en février, mais a battu les prévisions

La production industrielle en France a ralenti en février, mais a battu les prévisions

La production industrielle française a fortement ralenti en février par rapport au mois précédent, mais les prévisions d’un déclin ne se sont pas matérialisées, ont révélé mercredi des données de l’agence de statistique Insee.

La production industrielle a augmenté de 0,4% au cours du deuxième mois de l’année, en baisse par rapport aux 1,2% révisés de janvier, montrent les chiffres. Les analystes interrogés par Dow Jones s’attendaient à une baisse de 0,5% sur un mois. Le résultat suggère que, alors que le mouvement de la jaquette jaune continue de peser sur la production en France, la deuxième économie de la zone euro se montre plus résistante que prévu.

Le secteur de l’industrie manufacturière, qui représente l’essentiel de la production industrielle française, a sans doute tiré les résultats de février; il a enregistré une croissance de 1,1% en février, contre 0,7% en janvier.

La surprise positive des données de février représente le troisième mois consécutif d'augmentation de la production totale, a écrit Chris Scicluna de Daiwa Capital Markets, soulignant que, sans une baisse de 4,5% de la production d'énergie, le résultat aurait été encore plus forte.

«Nous nous attendions à des retombées en mars, mais la publication d’aujourd’hui suggère que le secteur industriel a stimulé la croissance au 1T19, après avoir été un frein modeste à la fin de l’année dernière», a déclaré M. Scicluna.

Les chiffres de l’Insee montrent que la production industrielle française a progressé de 0,7% au premier trimestre de l’année, mais reste juste en dessous du niveau du premier trimestre de 2018.
Source: Dow Jones

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *