La police française sous le feu d'un homme porté disparu à Nantes

La police française sous le feu d'un homme porté disparu à Nantes

Copyright de l'image
Police Nationale

Légende

La police a demandé des informations sur Steve Maia Caniço, un fêtard disparu.

Une enquête a été ouverte après que la police française ait séparé un groupe de fêtards célébrant un festival de musique annuel et qu'un homme de 24 ans ait disparu.

Quatorze personnes ont été sauvées de la Loire après être tombées à l'eau lors de la répression policière, ont déclaré des témoins.

Steve Maia Caniço a été vu pour la dernière fois aux premières heures de samedi et ses amis disent qu'il a été porté disparu lorsque la police est intervenue.

Des témoins ont affirmé que la police avait tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc alors qu'ils tentaient de mettre fin à une nuit de musique techno.

  • Une étudiante française manque le bus, bloque sa voiture et passe un examen
  • La police parisienne enquête sur des vidéos «d'assaut» du 1er mai

Des images ont été partagées sur les médias sociaux, montrant des policiers portant des matraques et des boucliers anti-émeute se déplaçant sur les rives de la Loire.

La soirée techno gratuite était organisée dans le cadre de la Fête de la musique en France. Cet événement annuel encourage les gens à jouer de la musique dans des lieux publics tous les 21 juin.

La police est intervenue pour mettre fin à la fête nantaise, qui a échoué samedi matin, en affirmant que la musique "avait dépassé le temps imparti".

Il n'y avait pas de barrière le long de la rivière et un certain nombre de fêtards sont tombés avant d'être secourus par les pompiers.

"C'était une fête et certaines personnes ne voulaient pas rentrer chez elles à la fin, pour autant que nous sachions", a déclaré un responsable de la police à la BBC.

Le responsable n'a pas été autorisé à commenter davantage l'incident, mais a confirmé que l'instance disciplinaire de la police française enquêtait sur cet événement.

Police dans le département de la Loire-Atlantique fait appel pour information sur le fêtard manquant de M. Maia Caniço.

Des amis ont déclaré aux médias français qu'il ne savait pas nager, alors que des témoins ont décrit avoir vu un homme se débattre à la surface de l'eau.

"Il n'est pas rentré chez lui, il n'est pas allé au travail. Son portable est éteint. Il devait se rendre à un festival aux Pays-Bas le week-end prochain, cela lui tenait à cœur. Quelque chose ne va pas", a confié un ami au journal 20 Minutes .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *