La France n'envisage pas de légaliser le cannabis à des fins récréatives: le ministre | Nouvelles

La France n'envisage pas de légaliser le cannabis à des fins récréatives: le ministre | Nouvelles

PARIS (Reuters) – La France ne légalisera pas l'utilisation récréative du cannabis mais pourrait envisager d'autoriser son utilisation à des fins médicales, a déclaré jeudi la ministre des Transports, Elisabeth Borne.

"La position de l'Etat français est claire. Nous sommes opposés à la légalisation du cannabis à des fins récréatives. Des discussions sont en cours sur une utilisation à des fins médicales", a déclaré Borne à la télévision LCI.

Les commentaires de Borne font suite à la publication jeudi d'un rapport par le groupe de réflexion français Conseil d’analyse économique recommandant de légaliser le cannabis à des fins récréatives en France.

Plusieurs pays, dont l'Allemagne, l'Italie et le Danemark, autorisent déjà la prescription de cannabis à des fins médicales et le Canada est devenu l'an dernier le deuxième pays au monde à légaliser pleinement la marijuana.

En France, GreenLeaf, une société française spécialisée dans les soins de santé au cannabis et à base de chanvre, a récemment annoncé avoir accepté d'être rachetée par son concurrent, EMMAC Life Sciences Ltd, alors que l'utilisation légale du cannabis à des fins médicales se développe.

(Reportage de Dominique Vidalon; édité par Sudip Kar-Gupta et Jane Merriman)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *