La France et l'Allemagne envisagent de créer une industrie de pointe dans le secteur des batteries | Actualité économique

U.S. News & World Report Homepage

Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, à droite, son homologue allemand Peter Altmaier, au centre, et le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic, arrivent pour une réunion à Paris, le jeudi 2 mai 2019. La France et l'Allemagne ont dévoilé les détails d'un projet de création une des principales industries de batteries électriques en Europe, de l'extraction des matières premières au recyclage. (AP Photo / Christophe Ena) The Associated Press

PARIS (AP) – France et L'Allemagne a dévoilé les détails d'un plan visant à créer une industrie de pointe des batteries électriques en Europe, de l'extraction des matières premières au recyclage.

Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, a annoncé qu'environ 5 milliards d'euros (5,6 milliards de dollars) seraient investis dans le projet franco-allemand, dont 1,2 milliard d'euros de subventions publiques.

Une usine pilote sera basée en France et deux usines de production, chacune de 1 500 employés, seront construites dans les deux pays.

Lors de la visite de son homologue allemand Peter Altmaier à Paris, Le Maire a déclaré: "C'est un exemple de ce que l'Europe peut faire lorsqu'elle est unie".

Le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic, s'est félicité de cette initiative, la production de l'UE ne représentant que 3% du marché mondial et souhaitant concurrencer les États-Unis et la Chine.

Copyright 2019 La Presse Associée. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *