La France enquête sur un complot d'extrême droite pour attaquer un lieu de culte

AP Exclusive: la femme d'un ancien chef d'Interpol obtient l'asile en France

Les autorités judiciaires françaises enquêtent sur cinq personnes après avoir découvert un complot d'extrême droite visant à attaquer un lieu de culte.

Un responsable judiciaire a déclaré mardi que deux personnes, dont une mineure, avaient été arrêtées et soumises à une enquête en mai pour association terroriste criminelle. Trois autres ont été arrêtés lors de l'enquête ouverte en septembre à Grenoble, dans le sud-est de la France. Le bureau du procureur antiterroriste a repris l'affaire.

Le responsable a déclaré qu'un seul des quatre était détenu.

Il confirmait certaines parties d'un rapport de BFMTV indiquant que les cibles étaient musulmanes ou juives. Le fonctionnaire, qui a requis l'anonymat parce qu'il n'était pas autorisé à parler en public, n'a pas précisé à quel stade se déroulait le complot ni quelle était la cible.

Il n'y avait aucun lien avec un complot ultra-droite de 2017 contre les mosquées et les migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *