La France abaisse la cible de 85 000 emplois dans le secteur public: le ministre | Nouvelles

PARIS (Reuters) – Le gouvernement français a abaissé à 85 000 son objectif de réduction des effectifs dans le secteur public d'ici 2022, a déclaré le ministre du Budget, Gerald Darmanin, dans un entretien à mercredi publié dans plusieurs journaux régionaux.

Le président Emmanuel Macron s'était initialement fixé pour objectif de supprimer 120 000 postes dans le secteur public à la fin de son mandat de cinq ans visant à renforcer les finances de l'État, mais a déclaré en avril qu'il était prêt à réduire l'étendue des licenciements.

Sur les 85 000 suppressions d'emplois, 15 000 concerneraient des fonctionnaires travaillant pour le gouvernement central. Le reste des 70 000 mises à pied concernerait le gouvernement local.

"Nous devrions atteindre l'objectif de 70 000 suppressions d'emplois dans les administrations locales, réduisant ainsi le nombre d'emplois de fonctionnaires d'environ 85 000 au total sur une période de cinq ans", a déclaré Darmanin.

Dans les précédents programmes de réduction d’emploi des fonctionnaires, la France avait atteint ses objectifs grâce à des départs volontaires et à des programmes de retraite anticipée.

Darmanin n'a pas expliqué en détail pourquoi les chiffres ciblés seraient réduits.

(Reportage de Mathieu Rosemain et Sophie Louet; édité par Alison Williams)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *