La France à l'Iran: il faut rétablir la conformité nucléaire – Dernières nouvelles

Breaking news

Dernières nouvelles.
                 (crédit photo: JPOST STAFF)

X

Cher lecteur,

Comme vous pouvez l'imaginer, plus de gens lisent le Jerusalem Post que jamais auparavant.
            Néanmoins, les modèles économiques traditionnels ne sont plus des publications durables et de grande qualité,
            comme la nôtre, sont obligés de chercher de nouvelles façons de continuer. Contrairement à de nombreux autres organes de presse,
            nous n'avons pas mis en place de paywall. Nous voulons garder notre journalisme ouvert
            et accessible et pouvoir continuer à vous fournir des nouvelles
            et l'analyse des lignes de front d'Israël, du Moyen-Orient et du monde juif.

En tant que l'un de nos fidèles lecteurs, nous vous demandons d'être notre partenaire.

Pour 5 $ par mois, vous aurez accès aux éléments suivants:

  • Une expérience utilisateur presque totalement dépourvue d'annonces
  • Accès à notre section Premium
  • Contenu du Jerusalem Report primé et de notre magazine mensuel pour apprendre l'hébreu – Ivrit
  • Un tout nouveau papier électronique présentant le journal quotidien tel qu'il paraît en Israël

Aidez-nous à grandir et à continuer à raconter l’histoire d’Israël au monde entier.

Je vous remercie,

Ronit Hasin-Hochman, PDG, Jerusalem Post Group
Yaakov Katz, rédacteur en chef

AMÉLIOREZ VOTRE EXPÉRIENCE DE JPOST DE 5 $ PAR MOIS

     Montre moi plus tard

Le ministre français des Affaires étrangères a déclaré mardi à un haut responsable iranien lors d'une visite à Paris que Téhéran devait rétablir le respect de l'accord sur le nucléaire et prendre les mesures nécessaires pour assurer la désescalade des tensions dans le Golfe.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi, a rencontré le président Emmanuel Macron à Paris. Macron a tenté, mais s'est battu, d'initier une médiation entre Téhéran et Washington sur les tensions dans la région.

"(Cette réunion) a rappelé à l'envoyé du président iranien que nous attendions du retour de l'Iran conformément aux engagements pris dans le cadre de l'accord de Vienne et qu'il prenne les mesures nécessaires pour procéder à une désescalade essentielle", a déclaré le ministère français des Affaires étrangères à une déclaration.
Araghchi était le principal négociateur iranien pour le pacte nucléaire de 2015 aux termes duquel l'Iran avait accepté de limiter son programme nucléaire en échange d'un soulagement des sanctions économiques.

Rejoignez Jerusalem Post Premium Plus maintenant pour seulement 5 $ et améliorez votre expérience avec un site Web sans publicité et un contenu exclusif. Cliquez ici >>


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *